Dien Bien Phu

Dimanche 13 décembre

Ce matin, nous prenons la route sous un brouillard épais et un froid de canard… Impossible de rester en bermuda. Nous petit déjeunons dans le landrover. Le chauffeur nous a gentiment acheté des beignets aux graines de sésame. Ils sont chauds…Il est 7h45, nous sommes les premiers visiteurs du musée de Dien Ben Phu. Un film en français retrace l’histoire de la bataille de Dien Bien Phu. Des pioches, des pelles, des traîneaux, des quarts, des pneus illustrent la vie quotidienne des soldats. De nombreuses photos, des coupures de presse ainsi que des plans et des cartes enrichissent le musée. A l’extérieur, sur la pelouse, de chaque côté du monument aux héros de guerre, des chars, des carcasses de véhicules ainsi que des canons sont entreposés. Nous achetons quelques souvenirs pour un collègue de Seb.

Puis, nous nous rendons au mémorial pour les soldats français. Celui-ci fut érigé par un ancien combattant en 1994 pour fêter les 40 ans de la fin de la guerre. En effet, ici, il n’y a pas de cimetière pour les soldats français. Continuer la lecture de Dien Bien Phu

Nombreuses rencontres

Samedi 12 décembre

  Aujourd’hui, nous partons de bonne heure pour Dien Bien Phu. Nous faisons un premier stop car nous voyons des paysans couper du manioc dans les champs. Ils sont assis sur leurs talons, équipés de bonnet et de gants. Le matin, il fait frais dans les montagnes. Les femmes tranchent le manioc pendant que les hommes préparent le terrain. Un enfant est là, un peu seul au milieu de nulle part.

La route est sublime avec des montagnes pelées aux formes arrondies qui nous évoquent les paysages du Cantal. Des énormes fleurs rouges égayent les collines. Les rizières s’étendent à perte de vue…La route nous livre de somptueux panoramas, à couper le souffle. Continuer la lecture de Nombreuses rencontres

Campagne Vietnamienne

Vendredi 11 décembre

Happy Birthday ma coco!

 Nous sommes vendredi et nous partons pour une semaine de route à travers le Nord Ouest du Vietnam. Au programme : Son La, Dien Bien Phu, Lai Chau, et Sapa. Notre chauffeur est évidemment à l’heure. Nous apercevons notre 4×4 : un Toyota Lancruiser. Il est énorme mais pas tout jeune. 400 000 km au compteur avant qu’il ne soit débranché. Nous partons à 8h et traversons Hanoï plein Ouest. La circulation est dense. Nous constatons une progression importante des voitures en 6 ans. C’est un vrai problème ici car les infrastructures ne sont pas capables d’absorber ce nouveau flux.

La sortie d’Hanoï nous semble longue. Nous mettons près d’une heure pour sortir de la ville. Nous prenons conscience de l’étendue de la ville. Il est clair qu’en tant que touristes, nous nous cantonnons souvent au quartier historique. Aujourd’hui, nous traversons sa banlieue. En construction, toujours en construction. De la poussière partout, Continuer la lecture de Campagne Vietnamienne

Retour à Hanoi

Jeudi 10 décembre

Happy birthday Anne

 En sortant de l’hôtel, nous nous sentons agressés par les klaxons incessants des deux roues.

En bas de notre rue, la circulation est intense. Les bruits raisonnent. Nous tentons de trouver une boulangerie pour le petit déjeuner des enfants. Mais nous entrons dans une agence pour prendre des renseignements sur la location d’une voiture avec chauffeur pour visiter le nord ouest du Vietnam ainsi qu’une croisière dans la baie d’Along avec une nuitée sur un bateau. De nombreuses prestations sont proposées. Vraiment difficile de se concentrer avec le bruit environnant. Continuer la lecture de Retour à Hanoi

Arrivée houleuse à Hanoi

Mercredi 9 décembre

Nous n’avons pas fermé l’Å“il de la nuit. Est-ce le repas copieux de la veille, le stress du réveil du lendemain??? Impossible de s’endormir…

A 6h, le réveil sonne. La nuit fut courte. Nous souhaitons assister au repas, le cortège des bonzes demandant l’aumône. Chaque matin, au lever du soleil, dans les brumes matinales de Luang Prabang, des dizaines de moines sortent de leurs monastères, vêtus de leur robe safran, portant leur sébile en bandoulière, nus pieds et en silence. Ils marchent dans les rues de la ville et mendient leur nourriture comme l’avait fait autrefois le Bouddha qu’ils vénèrent. Les moines se suivent en file indienne et reçoivent l’aumône de la population mais aussi des touristes qui ont acheté du riz ou des fruits pour l’occasion.

Nous nous tenons à distance pour mieux profiter de ces belles images. L’aumône des bonzes pratiquée depuis la nuit des temps est pourtant menacée. Continuer la lecture de Arrivée houleuse à Hanoi

Cotes de Boeuf et du Rhone

Mardi 8 décembre:

Happy birthday Jeannette

Aujourd’hui, c’est décidé, nous louons des vélos. Stef a envie de découvrir le quartier et les rives de la rivière Nam Kane. C’est la première fois depuis quatre mois qu’elle ressent le besoin de se retrouver en solitaire. Ainsi, elle se loue un vélo et va se perdre dans les rues de Luang Prabang. Un moment de liberté qu’elle apprécie tout particulièrement! A vélo, les distances sont courtes. On peut traverser la ville très rapidement. Elle s’arrête où bon lui semble… Personne pour lui dire, on y va? Elle fait ce qu’elle veut, le temps qu’elle veut… Elle prend ses marques dans la ville. Elle repère quelques boutiques et un salon de massage charmant. Ce soir, elle viendra y faire un tour pour une séance détente. Continuer la lecture de Cotes de Boeuf et du Rhone

Luang Prabang

Samedi 5 décembre

 Nous voilà à Luang Prabang, au nord du Laos. La ville semble très agréable. D’emblée, nous nous y sentons bien. Après avoir traversés le pays du Sud au Nord, nous avons tous envie d’un peu de repos. Nous allons petit déjeuner au Café 56, à 50m de la Guesthouse. Le cadre est sympathique et le wifi gratuit. Nous y prenons un excellent petit déjeuner. Seb et Olivier y restent toute la matinée pendant que Stef rentre à l’hôtel faire travailler les enfants.

Les enfants rechignent à s’y mettre sérieusement. Stef est mise à dure épreuve. Cela lui demande beaucoup d’énergie et de résistance. Il faut durcir le ton, négocier, insister et parfois se fâcher sévèrement. Cela reste le point difficile du tour du monde. Continuer la lecture de Luang Prabang

Route Sinueuse

Vendredi 4 décembre

Ce matin, nous prenons la route pour Luang Pralang. Nous nous préparons psychologiquement à supporter les 6 heures de route aux virages interminables. Heureusement, les paysages sont magnifiques. Nous sommes en pleine forêt primaire, dans les montagnes. Nous surplombons les collines à perte de vue. Aussi, nous longeons de nombreux villages d’ethnies vivant au bord de la route. Il fait froid ce matin. Les familles sont réunies autour d’un feu de bois. Les femmes allaitent leurs petits pendant que les hommes sont partis à la chasse. En effet, nous croisons pas mal d’hommes sur la route, la carabine à l’épaule. Quant aux enfants, ils aident leurs parents à porter le bois ramassé dans la forêt. Grâce à de petites hottes tressées, les enfants, même les plus jeunes, aident leurs parents à porter de lourdes charges telles que des herbes, du bois, ou bien le petit frère ou la petite sÅ“ur… Continuer la lecture de Route Sinueuse

Bon Anniversaire

Jeudi 3 décembre HAPPY BIRTHDAY Mathéo!!!

Nous partons à la découverte de la plaine des jarres.

La plaine compte plus d’une centaine de jarres, de tailles différentes dont certaines sont immenses et peuvent peser plus de 3 tonnes. Nombre d’entre elles ont été détruites par les bombardements américains ou pillées et emportées. On n’est pas bien sûr de l’origine ni de la fonction des jarres. Mais on suppose que leur origine remonte au 1er siècle avant Jésus-Christ pour les plus anciennes. De plus, on imagine qu’à cette époque, elles avaient une fonction funéraire.

Les jarres sont en calcaire, une pierre que l’on ne trouve pas à proximité du site. Ce qui renforce le côté mystérieux de ces jarres. Continuer la lecture de Bon Anniversaire

De magnifiques montagnes

Mercredi 2 décembre

Ce matin, nous prenons la route direction Phonsavan pour aller découvrir la plaine des jarres.

La plaine compte plus d’une centaine de jarres, de tailles différentes dont certaines sont immenses et peuvent peser plus de 3 tonnes. Nombre d’entre elles ont été détruites par les bombardements américains ou pillées et emportées. On n’est pas bien sûr de l’origine ni de la fonction des jarres. Mais on suppose que leur origine remonte au 1er siècle avant Jésus-Christ pour les plus anciennes. De plus, on imagine qu’à cette époque, elle avaient une fonction funéraire.

La route menant à cette région est magnifique. En revanche, elle est extrêmement sinueuse. Une heure de virages, c’est supportable… Mais plus de 5 heures, cela devient difficile. Continuer la lecture de De magnifiques montagnes

Rien ou presque

Mardi 1er Décembre

Aujourd’hui, Stef veut rester au lit!!! Depuis que nous sommes partis, bientôt 4 mois, nous ne sommes pas souvent restés au lit pour une bonne grasse matinée… Si nous ne le faisons pas pendant notre tour du monde, quand le ferons nous??? Alors c’est décidé, Stef reste au lit pour BOUQUINER…

Que du bonheur! C’est seulement vers 10 heures que nous émergeons. Nous prenons notre petit déjeuner au restaurant de la veille au soir. Olivier nous rejoint par hasard. Il a déjà petit déjeuné. En effet, Stef l’a vu passer vers 8 heures ce matin. Nous sommes un peu décalés. Nous rentrons à l’hôtel pour faire travailler les enfants. Puis, nous allons déjeuner.. Cet après-midi, nous devions descendre la rivière en tubing mais le soleil est capricieux. Nous avons peur de prendre froid, les fesses dans l’eau fraîche pendant 3 heures. Nous sommes loin des 28 degrés du golfe de Thaïlande… Continuer la lecture de Rien ou presque

Vélo, plongeons et spéleo

Lundi 30 Novembre

Nous louons des vélos pour la journée. Nous partons à la découverte des grottes de la région. Les enfants sur le porte-bagages, nous empruntons les chemins caillouteux au milieu des pains de sucre.

C’est magnifique! Le ciel est bleu azur, faisant ressortir la roche grise. Nous arrivons dans une première grotte non sans mal. Après avoir payé un droit d’entrée, un guide nous prête des lampes torches. Il nous ouvre le chemin. Sur les parois de la grotte, de grosses araignées sont au repos. Elles sont énormes. Nous croisons deux français qui sortent de la grotte. Ils nous mettent en garde: le terrain est glissant. En effet, la roche est lisse par endroit. Aussi, ils semblent avoir croiser quelques araignées mais aussi un serpent. C’est très rassurant…  Continuer la lecture de Vélo, plongeons et spéleo

Vang Vieng

Dimanche 29 novembre

Ce matin, nous prenons le bus pour Vang Vieng. Notre trajet dure 4 heures. Nous remontons progressivement vers le nord du Laos.

Nous sommes immédiatement charmés par les paysages de la région. Vang Vieng est traversée par la rivière Nam Song. Fameuse pour ses grottes, ses cascades, ses falaises et ses pains de sucre calcaires, Vang Vieng ressemble à la Baie d’Along au Vietnam ou à Guilin en Chine.

L’activité touristique de la région s’est développée d’une manière accélérée… Continuer la lecture de Vang Vieng

Buddha Park

Samedi 28 novembre

  Nous prenons un tuk tuk à la demie journée. Il nous conduit au Buddha park, le Wat Xieng Khuan à 25 kilomètres au sud-est de Vientiane. Là, sont édifiés des dizaines de statues, de bouddhas, avec en vedette un bouddha couché d’une vingtaine de mètres. Ces sculptures ont été construites en béton armé dans les années 50 par un homme farfelu qui souhaitait unifier le bouddhisme et l’hindouisme. Nous nous baladons dans ce parc, devenu un lieu de promenade dominicale pour les laotiens avec une jolie vue sur le Mékong. Aussi, nous grimpons au sommet d’un énorme champignon coiffé d’un arbre à la Gaudi. De là-haut, nous avons une vue imprenable sur le parc. Continuer la lecture de Buddha Park

Un peu de calme

Dimanche 6 décembre

Luang Prabang s’étend sur une bande de terre, tout en longueur, au confluent du fleuve Mékong et

de la rivière Nam Kane. Sur le plan culturel, la ville est la plus riche en monuments religieux. En effet, de très nombreux temples peuvent être visités. On parle même d’un pass comme pour Angkor. Car malheureusement, chaque temple est payant lorsque l’on souhaite entrer dans le sanctuaire.

Lorsque nous nous baladons, nous sommes charmés par l’harmonie des constructions en bois. Il n’y a pas de bâtiment en hauteur. Les maisons sont toutes très séduisantes. Nous apprenons qu’elle a été classée au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Continuer la lecture de Un peu de calme

Vientiane

Vendredi 27 novembre

Nous arrivons à la gare routière de Vientiane à 6h du matin. Stef n’a pas vraiment fermé l’oeil. Les enfants ont plutôt bien dormi. Ils sont en forme. Au petit matin, il fait frais!

On monte dans un tuk tuk qui nous emmène dans le centre ville. Le premier hôtel que nous avions sélectionné est plein. Nous allons à notre deuxième adresse. Dans celui-là, il ne reste qu’une seule chambre. Nous cherchons un troisième hôtel mais il est un peu cher. Le 4 ème, c’est le bon. Il n’est pas cher: 22$ la triple. Les chambres ne sont pas spécialement sympas mais il est bien situé en plein centre ville. C’est ce que nous recherchons. Nous posons nos sacs et allons petit déjeuner dans une boulangerie où croissants, pains au chocolat, mille-feuilles sont au menu. Miam miam! Stef avait repéré l’adresse… Continuer la lecture de Vientiane

Don Khon Island

Jeudi 26 novembre

  Ce matin, c’est réveil en douceur sur les bord du Mekong. Hmmm…

Toute la famille a bien dormi. Nous ouvrons les volets sur le fleuve. Nous allons petit-déjeuner au Pan’s restaurant avec Oliver. Le repas est copieux. Nous nous régalons. C’est vraiment une bonne adresse!

Vers 9h, nous attendons patiemment notre bateau. Il est en retard. Alors, nous nous installons dans les transats contraints et forcés, vue sur le Mekong, regardant les bateaux défiler. Trop dur!

Notre conducteur arrive enfin. Il nous emmène dans sa maison pour la cérémonie du Baci. Continuer la lecture de Don Khon Island

Les 4000 iles

Mercredi 25 novembre

 Aujourd’hui, nous partons pour SiPhanDon ou les 4000 Iles. Le Mekong s’élargit à cet endroit et une multitude d’îles se sont créées. Nous décidons d’aller visiter ce site. C’est l’occasion d’aller voir les dauphins d’eau douce.

Nous prenons un mini van pendant deux bonnes heures plein sud. En route, nous profitons de la campagne laotienne. Nous arrivons à un embarcadère pour prendre un long tail boat pour deux heures de navigation sur le Mekong. Nous observons les laotiens au travail le long des rives. La végétation est riche. Les terrains sont fertiles, alimentés par les limons du fleuve. De nombreux potagers sont aménagés. Nous arrivons progressivement sur le site où des ilots se forment. Ils sont tout petits. Parfois, il s’agit juste d’un arbre au milieu de la rivière. Continuer la lecture de Les 4000 iles