Archives de catégorie : Vietnam

Village flottant

Dimanche 20 décembre

Nous découvrons en se couchant que l’équipage dort dans le salon, à même le sol avec les coussins du salon pour un peu plus de confort. Le bateau est tellement petit qu’il n’y a pas de cabine pour tout le monde. C’est un peu moyen pour un bateau de luxe! Nous nous réveillons de bonne heure et prenons le petit déj à l’intérieur. Car dehors, il fait toujours aussi frisquette. Nous allons visiter un village de pêcheurs flottant. Les maisons, cabanes en bois aux volets colorés sont installées sur des radeaux. Quelques chiens du village aboient. Pas d’espace pour eux, pour se dégourdir les jambes. C’est assez étrange. Aussi, nous visitons l’école du village. Elle est adorable, bien agencée, joliment décorée. Des photos aux murs égaient les lieux. Puis, une petite balade en barque nous permet d’approcher de près ces gros rochers verdoyants. Les villageois se sont installés là où ils sont abrités du vent. Ils sont encerclés par les magnifiques pains de sucre. L’endroit est magique. Continuer la lecture de Village flottant

Baie d’Halong

Samedi 19 décembre

Aujourd’hui, nous partons pour la Baie d’Halong, une excursion de 2 jours et une nuit à bord d’une jolie jonque. Nous commençons par 3h de route sans grand intérêt. Nous nous sommes couchés tard la veille alors nous en profitons pour nous reposer dans le mini van. Nous avons droit à la pause touristique: énorme boutique au milieu de nul part avec son lot d’artisanat, poteries, tissus, souvenirs, etc etc,.. Bizarrement, personne ne sort du mini bus à part le chauffeur. On se dégourdira les jambes mais pas plus. Seb va tout de même jeter un œil à la boutique alimentaire. Il constate que tous les paquets de gâteaux sont périmés. En fait, les dates sont manuellement effacées. Il s’amuse auprès des vendeurs pour avoir un paquet avec une date. Ils en trouvent un sous le comptoir mais le paquet coûtera plus cher. Bref, du grand n’importe quoi! Continuer la lecture de Baie d’Halong

Vivre à Hanoï

Vendredi 18 décembre

Nous revoilà à Hanoï. En fait, nous n’avons rien visité, connaissant un peu la ville, visitée en 2003. Ici, nous vivons le quotidien. Et c’est bien ainsi…

Après le petit déjeuner, nous laissons les enfants à l’hôtel et partons faire quelques courses. Au programme: achat d’un pantalon pour Stéphanie et des livres pour les enfants. Stéphanie trouvera assez facilement son bonheur après avoir eu quelques frayeurs dans les premières boutiques. En effet, on trouve facilement du 32, 34, au maximum du 36. Bref, les vietnamiennes sont ultra … différentes de nous. Ce qui est pratique en Asie, c’est que les boutiques sont toutes regroupées par corporation. Nous y trouvons la rue des chaussures, la rue des chapeaux, la rue des ceintures… Continuer la lecture de Vivre à Hanoï

Hmongs commerciales

Mercredi 16 décembre

Ce matin, le brouillard est installé. Va t- il résister aux rayons de soleil? Nous prenons notre temps, emmitouflés sous nos couettes. Quand nous partons petit-déjeuner, le soleil n’est pas loin. Nous choisissons un restaurant en terrasse. Nous sommes amusés de voir passer les nuages sous notre nez. Nous sommes bien en montagne, cela nous change du reste de l ‘Asie.

Nous nous promenons dans les rues et allons au marché. Après 2 jours à Sapa, nous sommes vraiment attristés du comportement des populations Hmongs qui harcèlent en permanence les touristes. Elles sont sans gêne, se permettent des familiarités. Elles sont trop tactiles et ont un incroyable débit de paroles en anglais. Aussi, les femmes guettent les touristes et leur courent après. Également, nous observons les groupes partant en « Treck » ie balade à pied bien aménagée. Ces groupes sont toujours accompagnés d’une dizaine de Hmongs très commerciales. C’est vraiment ridicule et surtout bien triste à voir. Continuer la lecture de Hmongs commerciales

Sapa pas si sympa

Mardi 15 décembre

Nous avons beaucoup de chance à Sapa car il fait beau et chaud la journée. Tout le monde nous avait prévenu sur le froid de Sapa et le temps maussade. Les nuits sont fraîches, autour de 15°. Mais la journée, sous un grand soleil, c’est extra. Alors, nous en profitons pour petit déjeuner en terrasse face aux montagnes. C’est un régal! Le soleil nous réchauffe doucement et nous prenons notre petit repas.

Après ces derniers jours sur la route, nous avons prévu un peu de repos ici, relaxou. Notre chambre est au dernier étage de l’hôtel. Ainsi, nous avons une grande terrasse avec vue sur les montagnes. Un parfait solarium! En nous promenant dans les rues, nous découvrons pas mal d’équipement pour la montagne. Les manteaux North Face sont superbes avec une polaire intégrée, détachable et imperméable pour un prix dérisoire. Nous sommes vraiment tentés d’en acheter un pour toute la famille. Maintenant, il faut toujours gérer les sacs à dos qui ne sont pas trop extensibles. Continuer la lecture de Sapa pas si sympa

Suture?

Lundi 14 décembre

La journée commence sur les chapeaux de roue. Nous sommes dans la salle de bain lorsque Mathéo nous rejoint en pleurs. Il a le visage en sang! En ramassant son oreiller, il s’est cogné la tête contre sa tête de lit. Mmmmmm, Zen! Seb jette un rapide coup d’œil et s’aperçoit que l’arcade sourcilière est ouverte. C’est franc mais pas trop profond. L’ouverture est large, un bon cm. Nous avons des Steril Strip, petites bandelettes pour rapprocher les chairs. Bonne idée, non? Un coup de désinfectant, on essuie et une longue bandelette pour qu’elle tienne bien. Voilà, c’est soigné. Nous évitons l’hôpital et les points de sutures! Continuer la lecture de Suture?

Dien Bien Phu

Dimanche 13 décembre

Ce matin, nous prenons la route sous un brouillard épais et un froid de canard… Impossible de rester en bermuda. Nous petit déjeunons dans le landrover. Le chauffeur nous a gentiment acheté des beignets aux graines de sésame. Ils sont chauds…Il est 7h45, nous sommes les premiers visiteurs du musée de Dien Ben Phu. Un film en français retrace l’histoire de la bataille de Dien Bien Phu. Des pioches, des pelles, des traîneaux, des quarts, des pneus illustrent la vie quotidienne des soldats. De nombreuses photos, des coupures de presse ainsi que des plans et des cartes enrichissent le musée. A l’extérieur, sur la pelouse, de chaque côté du monument aux héros de guerre, des chars, des carcasses de véhicules ainsi que des canons sont entreposés. Nous achetons quelques souvenirs pour un collègue de Seb.

Puis, nous nous rendons au mémorial pour les soldats français. Celui-ci fut érigé par un ancien combattant en 1994 pour fêter les 40 ans de la fin de la guerre. En effet, ici, il n’y a pas de cimetière pour les soldats français. Continuer la lecture de Dien Bien Phu