Archives par mot-clé : La Paz

Une ville impressionnante

Jeudi 17 Juin

Nous décidons de prendre de la hauteur sur La Paz et prenons un taxi pour nous emmener au point de vue de Kili Kili. Là, nous hallucinons. C’est extraordinaire! Nous découvrons La Paz sous un nouveau jour. La ville est immense, s’étend sur plusieurs vallées et a envahi les flancs de montagne sur 800 m d’altitude. L’alti plano se trouvant au-dessus à 4200m. Au loin, les montagnes au sommet blanc culminent à 6200m. Wouahh! Les maisons et les immeubles sont comme des legos bruns ou parfois colorés agencés les uns au-dessus des autres… Continuer la lecture de Une ville impressionnante

Un peu de musique

Mercredi 16 Juin

Ce matin, nous partons marcher dans les rues de La Paz. Rapidement, nous croisons un Zèbre dans la rue. Des boliviens ont une déguisement de Zèbre pour aider à traverser les passages zébrés évidemment. En clair, ils se mettent en travers du passage piéton et aident à traverser la rue. Ils dansent, jouent, tout en étant sérieux avec leur panneau Stop. Cela facilite l’avancée des piétons dans certains quartiers bien encombrés de la ville.

Nous arrivons au musée des instruments de musique. Une énorme collection d’instruments locaux ou internationaux sont exposés. Nous passons pas mal de temps à découvrir l’histoire de la musique en Bolivie. Aussi, des instruments de musique assez originaux, crées par des artistes, sont en vitrine. Nous flashons sur la guitare à cinq manches. En fin de parcours, le public peut manipuler quelques instruments. Accordéon, piano à pédale, xylophone vertical sont entre les mains d’Emma et Mathéo.

Ils s’en donnent à coeur joie. Continuer la lecture de Un peu de musique

La Paz

Mardi 15 juin

C’est la première fois que la nuit dans le bus fut si désagréable. Il y a fait froid, les toilettes étaient inutilisables, des réveils incessants avec la lumière lors des pauses du chauffeur. Bref, nous n’avons pas beaucoup dormi.

Mais l’arrivée à La Paz est magique et surprenante. Il fait encore nuit noire mais des milliers de lumières scintillent telles des petits lampions éclairant toute la ville et les alentours sur les flancs de la montagne.

Nous quittons Mylène, Christian et Théo et prenons le taxi avec Cyril. Nous essayons notre première adresse, l’hôtel Republica. Ouf! Il y a une chambre de libre pour nous. Elle sera prête pour 7h. C’est parfait! Nous patientons tranquillement à l’accueil. Il y fait frais malgré un poêle chauffant la pièce. Continuer la lecture de La Paz