Archives par mot-clé : Laos

Cotes de Boeuf et du Rhone

Mardi 8 décembre:

Happy birthday Jeannette

Aujourd’hui, c’est décidé, nous louons des vélos. Stef a envie de découvrir le quartier et les rives de la rivière Nam Kane. C’est la première fois depuis quatre mois qu’elle ressent le besoin de se retrouver en solitaire. Ainsi, elle se loue un vélo et va se perdre dans les rues de Luang Prabang. Un moment de liberté qu’elle apprécie tout particulièrement! A vélo, les distances sont courtes. On peut traverser la ville très rapidement. Elle s’arrête où bon lui semble… Personne pour lui dire, on y va? Elle fait ce qu’elle veut, le temps qu’elle veut… Elle prend ses marques dans la ville. Elle repère quelques boutiques et un salon de massage charmant. Ce soir, elle viendra y faire un tour pour une séance détente. Continuer la lecture de Cotes de Boeuf et du Rhone

Luang Prabang

Samedi 5 décembre

 Nous voilà à Luang Prabang, au nord du Laos. La ville semble très agréable. D’emblée, nous nous y sentons bien. Après avoir traversés le pays du Sud au Nord, nous avons tous envie d’un peu de repos. Nous allons petit déjeuner au Café 56, à 50m de la Guesthouse. Le cadre est sympathique et le wifi gratuit. Nous y prenons un excellent petit déjeuner. Seb et Olivier y restent toute la matinée pendant que Stef rentre à l’hôtel faire travailler les enfants.

Les enfants rechignent à s’y mettre sérieusement. Stef est mise à dure épreuve. Cela lui demande beaucoup d’énergie et de résistance. Il faut durcir le ton, négocier, insister et parfois se fâcher sévèrement. Cela reste le point difficile du tour du monde. Continuer la lecture de Luang Prabang

Route Sinueuse

Vendredi 4 décembre

Ce matin, nous prenons la route pour Luang Pralang. Nous nous préparons psychologiquement à supporter les 6 heures de route aux virages interminables. Heureusement, les paysages sont magnifiques. Nous sommes en pleine forêt primaire, dans les montagnes. Nous surplombons les collines à perte de vue. Aussi, nous longeons de nombreux villages d’ethnies vivant au bord de la route. Il fait froid ce matin. Les familles sont réunies autour d’un feu de bois. Les femmes allaitent leurs petits pendant que les hommes sont partis à la chasse. En effet, nous croisons pas mal d’hommes sur la route, la carabine à l’épaule. Quant aux enfants, ils aident leurs parents à porter le bois ramassé dans la forêt. Grâce à de petites hottes tressées, les enfants, même les plus jeunes, aident leurs parents à porter de lourdes charges telles que des herbes, du bois, ou bien le petit frère ou la petite sœur… Continuer la lecture de Route Sinueuse

Bon Anniversaire

Jeudi 3 décembre HAPPY BIRTHDAY Mathéo!!!

Nous partons à la découverte de la plaine des jarres.

La plaine compte plus d’une centaine de jarres, de tailles différentes dont certaines sont immenses et peuvent peser plus de 3 tonnes. Nombre d’entre elles ont été détruites par les bombardements américains ou pillées et emportées. On n’est pas bien sûr de l’origine ni de la fonction des jarres. Mais on suppose que leur origine remonte au 1er siècle avant Jésus-Christ pour les plus anciennes. De plus, on imagine qu’à cette époque, elles avaient une fonction funéraire.

Les jarres sont en calcaire, une pierre que l’on ne trouve pas à proximité du site. Ce qui renforce le côté mystérieux de ces jarres. Continuer la lecture de Bon Anniversaire

De magnifiques montagnes

Mercredi 2 décembre

Ce matin, nous prenons la route direction Phonsavan pour aller découvrir la plaine des jarres.

La plaine compte plus d’une centaine de jarres, de tailles différentes dont certaines sont immenses et peuvent peser plus de 3 tonnes. Nombre d’entre elles ont été détruites par les bombardements américains ou pillées et emportées. On n’est pas bien sûr de l’origine ni de la fonction des jarres. Mais on suppose que leur origine remonte au 1er siècle avant Jésus-Christ pour les plus anciennes. De plus, on imagine qu’à cette époque, elle avaient une fonction funéraire.

La route menant à cette région est magnifique. En revanche, elle est extrêmement sinueuse. Une heure de virages, c’est supportable… Mais plus de 5 heures, cela devient difficile. Continuer la lecture de De magnifiques montagnes

Rien ou presque

Mardi 1er Décembre

Aujourd’hui, Stef veut rester au lit!!! Depuis que nous sommes partis, bientôt 4 mois, nous ne sommes pas souvent restés au lit pour une bonne grasse matinée… Si nous ne le faisons pas pendant notre tour du monde, quand le ferons nous??? Alors c’est décidé, Stef reste au lit pour BOUQUINER…

Que du bonheur! C’est seulement vers 10 heures que nous émergeons. Nous prenons notre petit déjeuner au restaurant de la veille au soir. Olivier nous rejoint par hasard. Il a déjà petit déjeuné. En effet, Stef l’a vu passer vers 8 heures ce matin. Nous sommes un peu décalés. Nous rentrons à l’hôtel pour faire travailler les enfants. Puis, nous allons déjeuner.. Cet après-midi, nous devions descendre la rivière en tubing mais le soleil est capricieux. Nous avons peur de prendre froid, les fesses dans l’eau fraîche pendant 3 heures. Nous sommes loin des 28 degrés du golfe de Thaïlande… Continuer la lecture de Rien ou presque

Vélo, plongeons et spéleo

Lundi 30 Novembre

Nous louons des vélos pour la journée. Nous partons à la découverte des grottes de la région. Les enfants sur le porte-bagages, nous empruntons les chemins caillouteux au milieu des pains de sucre.

C’est magnifique! Le ciel est bleu azur, faisant ressortir la roche grise. Nous arrivons dans une première grotte non sans mal. Après avoir payé un droit d’entrée, un guide nous prête des lampes torches. Il nous ouvre le chemin. Sur les parois de la grotte, de grosses araignées sont au repos. Elles sont énormes. Nous croisons deux français qui sortent de la grotte. Ils nous mettent en garde: le terrain est glissant. En effet, la roche est lisse par endroit. Aussi, ils semblent avoir croiser quelques araignées mais aussi un serpent. C’est très rassurant…  Continuer la lecture de Vélo, plongeons et spéleo