Archives par mot-clé : Luang Prabang

Cotes de Boeuf et du Rhone

Mardi 8 décembre:

Happy birthday Jeannette

Aujourd’hui, c’est décidé, nous louons des vélos. Stef a envie de découvrir le quartier et les rives de la rivière Nam Kane. C’est la première fois depuis quatre mois qu’elle ressent le besoin de se retrouver en solitaire. Ainsi, elle se loue un vélo et va se perdre dans les rues de Luang Prabang. Un moment de liberté qu’elle apprécie tout particulièrement! A vélo, les distances sont courtes. On peut traverser la ville très rapidement. Elle s’arrête où bon lui semble… Personne pour lui dire, on y va? Elle fait ce qu’elle veut, le temps qu’elle veut… Elle prend ses marques dans la ville. Elle repère quelques boutiques et un salon de massage charmant. Ce soir, elle viendra y faire un tour pour une séance détente. Continuer la lecture de Cotes de Boeuf et du Rhone

Luang Prabang

Samedi 5 décembre

 Nous voilà à Luang Prabang, au nord du Laos. La ville semble très agréable. D’emblée, nous nous y sentons bien. Après avoir traversés le pays du Sud au Nord, nous avons tous envie d’un peu de repos. Nous allons petit déjeuner au Café 56, à 50m de la Guesthouse. Le cadre est sympathique et le wifi gratuit. Nous y prenons un excellent petit déjeuner. Seb et Olivier y restent toute la matinée pendant que Stef rentre à l’hôtel faire travailler les enfants.

Les enfants rechignent à s’y mettre sérieusement. Stef est mise à dure épreuve. Cela lui demande beaucoup d’énergie et de résistance. Il faut durcir le ton, négocier, insister et parfois se fâcher sévèrement. Cela reste le point difficile du tour du monde. Continuer la lecture de Luang Prabang

Un peu de calme

Dimanche 6 décembre

Luang Prabang s’étend sur une bande de terre, tout en longueur, au confluent du fleuve Mékong et

de la rivière Nam Kane. Sur le plan culturel, la ville est la plus riche en monuments religieux. En effet, de très nombreux temples peuvent être visités. On parle même d’un pass comme pour Angkor. Car malheureusement, chaque temple est payant lorsque l’on souhaite entrer dans le sanctuaire.

Lorsque nous nous baladons, nous sommes charmés par l’harmonie des constructions en bois. Il n’y a pas de bâtiment en hauteur. Les maisons sont toutes très séduisantes. Nous apprenons qu’elle a été classée au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Continuer la lecture de Un peu de calme