Archives par mot-clé : Nouvelle Zélande

Sur le départ

Mercredi 24 mars

Seb se réveille très tôt ce matin. Il réveille donc sa petite femme chérie pour le lever du soleil. Stef moyennement heureuse profite toutefois des belles lumières du petit matin. Puis, elle décide d’aller marcher toute seule sur la plage comme le font beaucoup de Néo-zélandais. Elle croise, sourit, salue de nombreux marcheurs. Ici, les gens ont le sourire aux lèvres et se disent convivialement bonjour. C’est très plaisant! Puis, c’est le petit-déjeuner pour toute la famille. Nous quittons le camping vers 10h pour une courte distance. En effet, nous nous arrêtons 150 m plus loin car nous souhaitons profiter de la mer et de la plage avant la ville d’Auckland. Nous déjeunons sur place. Puis, nous roulons 50km avant d’arriver à Auckland. Terminé les longues distances, les kilomètres, les heures de route dans le camping-car. Nous sommes contents de nous arrêter. Heureusement que nous avons profité de la belle matinée ensoleillée au bord de l’eau car en ville, c’est la pluie et la grisaille.

La fin de journée se résume à une connexion internet, un premier tri dans les affaires, de l’école pour les enfants et une soirée Skype pour toute la famille. Youpi!

Jeudi 25 mars

Ce matin, nous rangeons toutes nos affaires et nous faisons du tri. Nous jetons quelques paires de chaussures, des tee-shirts usées ou tâchés, et nous mettons à la disposition du camping quelques affaires qui ne nous seront plus nécessaire pour la suite de notre voyage.

De nouveau, chaque objet est pesé, étudié et compté car nous allons de nouveau porter nos sacs à dos. Fini les petits placards qui accueillent nos vêtements, les tiroirs, nos petites affaires, les étagères, notre nourriture. Nous souhaitons voyager léger. Plus d’affaires superflues!

Nous allons à la poste renvoyer les affaires auxquelles nous tenons et quelques livres en anglais que nous avons achetés ici et que les enfants seront contents de retrouver.

12kg d’affaires en trop! C’est bon de s’alléger! C’est notre quatrième colis depuis notre départ.

Nous déjeunons en ville et faisons quelques boutiques afin de remplacer les affaires usées et jetées.

Nous sommes d’ors et déjà prêts à repartir sur les routes du monde. Demain, nous partons en Polynésie française. A l’aéroport, nous serons accueillis par la famille Choquet, famille intéressée par notre projet, rencontrée via internet et en lien depuis le début de notre voyage. Nous passerons la soirée et la nuit chez eux à Tahiti. C’est bon de se sentir attendus!

The Kauri Museum

Mardi 23 mars

Nous nous réveillons dans un joli décor. Nous partons nous balader sur la plage. Là, nous découvrons une tête de requin sur le sable…

Mathéo revient au camping-car en disant qu’il ne souhaite plus se baigner dans la mer… Ca promet!

Après le petit déj, nous prenons la route ( kauri coast) pour le sud de l’île du nord. Nous nous arrêtons dans la Waipua forest voir le plus grand arbre de Nouvelle-Zélande, un kauri. Les maoris l’appellent le Tane Mahuta, le seigneur de la forêt. La plus belle des photographies ne pourra en donner qu’une vague idée. En effet, si l’on regarde la photo, on ne soupçonne pas que ce majestueux arbre mesure 51m de haut et 14m de circonférence. On estime son âge à 1500 ans. C’est incroyable! Continuer la lecture de The Kauri Museum

D’Est en Ouest

Lundi 22 mars

Ce matin, nous prenons le ferry pour atteindre Opia et traverser le pays d’est en ouest. En chemin, nous passons par Kawakawa et nous nous arrêtons tout spécialement aux toilettes publics, toilettes les plus photographiés au monde. Un artiste, Hundertwasser est le créateur de ses magnifiques toilettes aux carreaux multicolores et aux vitraux de bouteilles colorées. C’est très chouette! On se demande comment l’artiste a atterri ici…. Nous trouvons que les villes de Nouvelle-Zélande sont toujours aussi mortes, sans vie et sans ambiance. Elles ne nous donnent vraiment pas envie de nous y installer. Continuer la lecture de D’Est en Ouest

Bay of Islands

Dimanche 21 mars

Au réveil, Seb va payer le camping. On ne lui demande même pas comment il a fait pour ouvrir la barrière. Et c’est tant mieux!

Stef peut enfin montrer le bout de son nez et oser aller prendre sa douche dans la salle de bain commune.

Nous rechargeons les batteries de tous nos appareils électroniques, faisons le plein d’eau et vidons l’eau sale.

Et pour changer, nous prenons la route direction le nord de l’île. Nous souhaitons atteindre Bay of Islands. Il faut compter 3-4 heures de route. Nous commençons à en avoir vraiment marre de rouler surtout que les paysages sont décevants. Nous avons été mal habitués avec les magnifiques paysages de l’île du Sud. Continuer la lecture de Bay of Islands

Waterworks

Samedi 20 mars

Ce matin, nous profitons de la belle plage juste à côté de notre camping. Le sable a de jolis reflets roses grâce aux brisures de coquillages. Les garçons se baignent, font de bonnes parties de croche-pattes et de lancers de sable. Comme toujours, ces vilains jeux finissent mal… Impossible de s’arrêter!

Stef bouquine sur la plage, elle finit doucement son bouquin: Swahili for the broken-hearted. C’est l’histoire d’un gars qui traverse l’Afrique en transports locaux après une rupture amoureuse. C’est intéressant et surtout très plaisant de lire en anglais. Continuer la lecture de Waterworks

Hot Water Beach

Vendredi 19 mars

La nuit a été relativement calme avec seulement quelques bruits de voiture en pleine nuit. Seb a tout de même dormi avec un sommeil léger et pas complètement détendu. Le matin, en nous réveillant, nous constatons quelques voisins sur le parking. C’est marrant! Mais, nous ne recommencerons pas l’expérience du camping sauvage en ville. C’est certain, nous préférons la campagne ou les bords de lacs.

Nous avons un bout de route à faire aujourd’hui. Nous continuons notre remontée vers le nord. L’objectif est de se rapprocher de la presqu’île de Coromandel. Rapidement, nous constatons que la route n’est pas très jolie. Nous comparons avec les paysages de l’île du sud qui étaient toujours splendides et très variés. Nous roulons gentiment mais la route est très sinueuse. Nous serons contents de nous arrêter. Nous faisons une pause en front de mer à Whiritoa. La plage est magnifique avec sable blanc, falaises et mer émeraude. Les surfeurs se régalent sur les beaux rouleaux blancs. Continuer la lecture de Hot Water Beach

Rotorua

Jeudi 18 mars

Aujourd’hui, nous ne sommes pas sûrs de notre programme. A Rotorua, il y a plein d’attractions, de sites touristiques mais peut-être trop touristiques à notre goût. Ce qui ne correspond pas à nos attentes.

Nous nous dirigeons vers le centre Te Puia qui est un mélange de musée, de site géothermique, de différents ateliers et de nombreuses boutiques. En final, nous décidons de ne pas y aller et préférons aller découvrir la nature environnante. Nous arrivons au lac bleu. Il est magnifique, pas très grand et entouré d’une belle végétation. Il fait beau et bon. Nous garons le camping-car pour le déjeuner. Nous profitons tranquillement du lieu. Continuer la lecture de Rotorua