Art précolombien

Jeudi 22 avril

S’il y a bien un musée à visiter à Santiago, c’est le musée d’art précolombien. Plus de 3000 céramiques aux dessins polychromes, des ponchos finement tissés, des sculptures en cuivre, des masques richement travaillés, des momies de plus de 5000 ans… C’est tout un pan de l’histoire des diverses cultures du continent américain que l’on retrouve dans ce musée. Nous y passons près de deux heures et les enfants seraient bien restés plus longtemps pour regarder le film donnant des informations sur la lecture des quipus incas.

Puis, nous allons déjeuner dans un restaurant chilien non loin du musée: el café nacional.

Là, de délicieux jus de fruits frais pressés sont servis ainsi que des spécialités chiliennes. Nous commandons un pastel de choclo (viande cuite avec des raisins et des oignons recouverte de purée de maïs), un pastel de Jaiva (crabe mariné) et un pollo aux légumes (poulet). Un vrai régal!

Les enfants choisissent un jus d’orange-kiwi histoire d’être un peu plus excités et nous regoûtons au chirrimoya, boisson blanche aux saveurs méconnues. Stef demande au serveur de lui montrer le ou les fruits avec lequels il concocte ce délicieux breuvage mais il n’en a pas en vitrine ni en photo. Il va falloir mener l’enquête…

Ensuite, nous passons dans le quartier des livres d’occasion. On se croirait à Saint Michel. Nous aimerions revendre quelques bouquins qui alourdissent nos sacs à défaut de pouvoir les échanger. Mais, les vendeurs-acheteurs ne semblent pas intéressés par nos livres en français ni en anglais.

Nous rentrons à l’hôtel afin de faire travailler les enfants. De nouveau, Mathéo ne se montre pas vraiment coopérant. Il faut de nouveau se battre pour lui faire faire quelques pages de français… C’est dur dur pour la maman! Il y a des jours, Stef balancerait bien tous les bouquins et les fichiers scolaires à la poubelle.

En fin d’après-midi, nous passons près d’une heure sur skype avec la soeur de Stef et ses neveux et nièces d’Orléans.

C’est sympa de voir et d’entendre un peu la famille en direct!

Le soir, nous expédions le dîner dans un fast food du quartier. La prochaine fois, s’abstenir…

4 réflexions au sujet de « Art précolombien »

  1. Bonjour à toute la famille Leblanc,

    J’ai découvert par hasard votre site et c’est avec plaisir que je parcours vos articles quotidiens ! J’ai été très surprise d’y découvrir une famille montgeronnaise (je suis yerroise). Je rêve en attendant moi aussi d’entreprendre un tour du monde.

    Pour votre information, on trouve également des chirrimoyas en France sous le nom d’anone. C’est un fruit de la taille d’une orange, avec une peau verte qui forme comme des écailles. La chair est blanche et contient beaucoup de gros pépins. Je ne savais pas qu’on en faisait une boisson … j’essayerai la prochaine fois.

    Je vous souhaite un agréable séjour en Amérique du Sud,

    Amélie

    1. Bonjour Amélie,
      Voila un commentaire comme nous les adorons.

      Notre prochain Cherrimoya sera à votre santé.
      En espérant continuer à vous faire rêver.

    1. Ah Wikipedia, très utile pour nous qui découvrons énormément. Mais sur ce coup là, on y a pas pensé. Merci mon Fab.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *