Borubodur et Prambanan

Samedi 19 septembre 2009

Aujourd’hui, nous partons pour la journée. Nous allons visiter les sites de Borubudur et de Prambanan avec un chauffeur réservé à l’hôtel. Nous partons tôt après le petit déjeuner à la fraîche. Le chauffeur est charmant. Il parle plutôt bien l’anglais. Il est content d’échanger, de nous faire découvrir son pays. C’est très agréable. Il nous donne quelques astuces pour ne pas être déranger pas les vendeurs sur les sites touristiques. Il nous dépose à l’entrée.

Borubodur est le plus grand monument bouddhique du monde construit au pied du volcan Merapi. Les bâtisseurs de Borubodur ( fin VIIIe, milieu du IXe) n’ont pas choisi le site à la légère. En effet, il est situé à la croisée de deux vallées arrosées par les rivières Progo et Elo. Aussi, il est tout proche du volcan d’où provient la terre volcanique très fertile. La région de Borubodur est verdoyante : des kilomètres de rizières et de palmeraies. C’est magnifique! C’est un fabuleux monument aux proportions parfaitement calculées. Une pyramide composée de 9 terrasses, 10 étages rappelant les 10 étapes pour atteindre le nirvana. 5Km de bas-reliefs racontant la vie de Bouddha, 500 statues représentant le Bouddha dans différentes positions, chacune ayant évidemment un sens.

La base est composée de six terrasses carrées abondamment sculptées, puis trois terrasses circulaires et au dernier niveau se dresse un énorme stûpa.

A l’intérieur des 72 stûpas, se trouvent des bouddahs assis dans des positions différentes. Certains

stûpas sont ouverts pour mieux les découvrir. Les autres sont fermés et on aperçoit difficilement les bouddahs à travers de petites ouvertures en forme de losange.

Borubudur amuse beaucoup les mathématiciens car le site possède une symbolique numérologique: neuf est le chiffre de la plénitude. Il est aussi le chiffre du yang.

9 terrasses

504 statues ( 5+4)

72 stûpas (7+2)

108 niches (1+8)

En observant le plan du site, on tombe sur le chiffre 9 à chaque fois.

Aucun hasard là-dedans…

Selon le dictionnaire des symboles, neuf est un des chiffres, nombres des sphères célestes. N’est-ce pas Yann? Il me semble que tu as lu un bouquin là-dessus. Le papa de Stef doit certainement en avoir aussi connaissance…

Ce site dégage une ambiance sereine. On a du mal à le quitter.

Ensuite, notre guide nous emmène dans la campagne alentour: des rizières, des champs cultivés, la nature! Nous souhaitons déjeuner avant d’attaquer le deuxième temple Prambanan, cette fois un temple hindouiste. Le chauffeur nous arrête dans un resto local aux nombreuses paillotes sur pilotis avec une grande table et une natte au sol. Des poissons chats et des carpes nous regardent déjeuner.

C’est très bon et pas cher! Tout ce que nous aimons… Le cadre est très agréable, loin de la route, en pleine nature. Nous ferions bien une petite sieste après le déjeuner. Les enfants vont se promener dans le jardin. Ils s’amusent à nourrir les poissons avec le reste de riz de nos assiettes. Avant de reprendre la route, Nous nous lavons les mains avec l’eau qui coule directement des bambous. Stef adore.

Le chauffeur s’arrête aussi souvent que nous le souhaitons. Ils nous montrent les champs de snake fruits (salak), fruits à peau de serpent, les champs de melons, de piments, de riz (déjà bien avancé car on y voit les grains), les champs de coca et de tabac très nombreux dans cette région.

Nous nous arrêtons le long de la route car nous voyons des planches de bambous tressées sur lesquelles sèchent les feuilles de tabac coupées en petites lanières. C’est sympa à voir mais aussi à sentir. Ca sent le tabac sans aucun doute!

Nous nous arrêtons sous des manguiers, des jackfruit tree. Le guide est charmant. Ca fait plaisir! Nous traversons la campagne, les rizières, les champs de maïs avant d’atteindre le Candi Prambanan.

Ce groupe de temples hindouistes fut construit à la même époque que le temple Borubudur. Il se compose de 6 temples:

  • Candi Civa le plus important
  • Candi Vishnu
  • Candi Brahama
  • Candi Nandi
  • Candi Garuda
  • Candi Angsa

Suite au tremblement de terre de 2006, il n’est plus possible de visiter tout le site. Les dieux hindouistes Brahma, Vishnu, Civa, Ganesh sont honorés dans ce centre religieux, le plus grand d’Indonésie. Nous rentrons ravis de nos deux visites culturelles malgré le prix exorbitant des entrées.

Sur la route du retour, Stef demande au chauffeur de s’arrêter à Kota Gede, village d’artisans spécialisés dans le travail de l’argent. Mais nous trouvons toutes les boutiques fermées car c’est Idul Fitri, la fin du Ramadan. Dommage! Stef se voyait déjà avec de belles boucles d’oreilles et de jolis bracelets au poignet…

Stef demande au chauffeur de s’arrêter au Sono-Budoyo Museum, non loin de notre hôtel. C’est le meilleur endroit pour voir un spectacle de Wayang Kulit ( théâtre d’ombre) mais c’est aussi fermé pendant 3 jours (Ramadan) On s’en souviendra du Ramadan 2009!!!

Alors, nous rentrons à l’hôtel, crevés. La piscine est quant à elle ouverte et nous nous rafraîchissons avant le dîner.

Puis, nous profitons de la ligne Internet sur place pour organiser la suite de notre voyage. Nous tombons sur Mathieu, Didier et Claire. C’est bon de discuter avec les zamis…

Enfin, nous allons dîner au Superman II. L’attente est très longue pour les enfants. Nos plats sont arrivés une heure avant les leurs…. Ils sont affamés et lessivés. Nous rentrons et tentons de s’endormir malgré le vacarme, les prières incessantes, bruyantes de la nuit…

Aujourd’hui, nous partons pour la journée. Nous allons visiter les sites de Borubudur et de Prambanan avec un chauffeur réservé à l’hôtel. Nous partons tôt après le petit déjeuner à la fraîche. Le chauffeur est charmant. Il parle plutôt bien l’anglais. Il est content d’échanger, de nous faire découvrir son pays. C’est très agréable. Il nous donne quelques astuces pour ne pas être déranger pas les vendeurs sur les sites touristiques. Il nous dépose à l’entrée.

5 réflexions sur « Borubodur et Prambanan »

  1. j’ai visite burubodur il y a un moment deja. je retourne souvent en indonesie j’aime ce coin malaisie compris. l’Asie est une merveille, un paradis sur terre, les habitants sont doux, aimables et bien eduques. merci de faire connaitre par votre site tout ces coins. a bientot. Une Algerienne en vadrouille autour du monde, depuis des annees.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *