Bus

Jeudi 17 septembre 2009

C’est l’anniversaire de Rémy. Nous pensons bien à lui et lui envoyons un petit message. Nous prenons le minibus pour aller à la gare routière de Probolinggo. L’hôtel Lava View Lodge nous a réservé les billets de bus pour Jogyakarta pour 800 000 IDR (57€ pour 4). Nous partons à 9h de l’hôtel pour un bus à 10h30. Nous arrivons sur place dans un petit bouiboui accueilli par un tout petit bonhomme avec une drôle d’allure. Il doit s’occuper de nous pour le prochain bus… Où sommes nous? Nous attendons sur place. 10h38 toujours pas de bus à l’horizon. Deux coréens arrivent et achètent des tickets. On leur demande le prix: 125 000 IDR. 75 000 de moins que nous par personne!!! Et le départ est à 11h30 en fait!!! Bref, l’hôtel nous a un bien roulé dans la farine d’après Stef.

Cela commence à devenir tendu entre Seb & Stef. Le bus finit par arriver; OH surprise, ce n’est pas un grand bus mais un mini bus pour 8 personnes: pour nous et les 2 coréens. C’est très bien ainsi. Stef discutent longuement avec l’un des 2 voyageurs. Un backpackers qui voyage depuis 1 an et demi. Stef est contente de parler longuement en anglais. Au bout de 5h de trajet, nous faisons une pause dans un petit resto de bord de route. Pause pipi, boisson et déjeuner, normal il est 16h30… Heureusement, nous avions anticipé (vive l’expérience) avec des chips, des gâteaux et du pain. Ainsi que quelques fruits venant de l’hôtel. Nous avions de quoi nous rassasier.

Dans le bus, il y a la clim. Mais difficile à percevoir car il fait très chaud en fait. 33° dehors et plus évidemment en plein soleil. Les enfants patientent. Emma se repose et joue de temps à autre avec son ipod. Mathéo écoute de la musique. Il a essayé de jouer à la DS, mais très vite, il a eu le mal de cœur. Le trajet est long. Nous arrivons à 21h30 à l’hôtel Peti Mas, au cœur de la ville, avec piscine. Nous sommes crevés. Les enfants ont un peu faim. L’ambiance est tendue. Seb et Stef s’engueulent pour une histoire de riz que les enfants ne veulent pas manger. Ils préfèrent les chips à 22h. Il fallait bien une première. Bref, il est temps de dormir après une petite douche. Eau froide seulement et une douche qui ressemble à un bac pour faire la lessive. Allez au dodo, la nuit porte conseil…

Jeudi 17 septembre 2009

C’est l’anniversaire de Rémy. Nous pensons bien à lui et lui envoyons un petit message. Nous prenons le minibus pour aller à la gare routière de Probolinggo. L’hôtel Lava View Lodge nous a réservé les billets de bus pour Jogyakarta pour 800 000 IDR (57€ pour 4). Nous partons à 9h de l’hôtel pour un bus à 10h30. Nous arrivons sur place dans un petit bouiboui accueilli par un tout petit bonhomme avec une drôle d’allure. Il doit s’occuper de nous pour le prochain bus… Où sommes nous? Nous attendons sur place. 10h38 toujours pas de bus à l’horizon. Deux coréens arrivent et achètent des tickets. On leur demande le prix: 125 000 IDR. 75 000 de moins que nous par personne!!! Et le départ est à 11h30 en fait!!! Bref, l’hôtel nous a un bien roulé dans la farine d’après Stef.

Cela commence à devenir tendu entre Seb & Stef. Le bus finit par arriver; OH surprise, ce n’est pas un grand bus mais un mini bus pour 8 personnes: pour nous et les 2 coréens. C’est très bien ainsi. Stef discutent longuement avec l’un des 2 voyageurs. Un backpackers qui voyage depuis 1 an et demi. Stef est contente de parler longuement en anglais. Au bout de 5h de trajet, nous faisons une pause dans un petit resto de bord de route. Pause pipi, boisson et déjeuner, normal il est 16h30… Heureusement, nous avions anticipé (vive l’expérience) avec des chips, des gâteaux et du pain. Ainsi que quelques fruits venant de l’hôtel. Nous avions de quoi nous rassasier.

Dans le bus, il y a la clim. Mais difficile à percevoir car il fait très chaud en fait. 33° dehors et plus évidemment en plein soleil. Les enfants patientent. Emma se repose et joue de temps à autre avec son ipod. Mathéo écoute de la musique. Il a essayé de jouer à la DS, mais très vite, il a eu le mal de cœur. Le trajet est long. Nous arrivons à 21h30 à l’hôtel Peti Mas, au cœur de la ville, avec piscine. Nous sommes crevés. Les enfants ont un peu faim. L’ambiance est tendue. Seb et Stef s’engueulent pour une histoire de riz que les enfants ne veulent pas manger. Ils préfèrent les chips à 22h. Il fallait bien une première. Bref, il est temps de dormir après une petite douche. Eau froide seulement et une douche qui ressemble à un bac pour faire la lessive. Allez au dodo, la nuit porte conseil…

7 réflexions au sujet de « Bus »

  1. euh cette fameuse nuit qui porte conseil était celle de la prière alors si je suis bien la chronologie des événements….mmmmmm heureusement qu’il y avait la douche froide pour se réveiller et les Maillart au tel le soir pour papoter…!
    bisouxx
    psça nous a fait très plaisir ce petit coup de tel…

  2. C’est normal de se faire avoir, ca fait parti du plaisir de voyager 😉
    A votre avis, la tension passagère est due à la promiscuité non-stop ? Ils vous avaient prévenu les anciens tourdumondistes, non?

    Allez, aujourd’hui, super programme : 2 rangées de carrelage de salle de bain, carrefour, casto, ikea (si le temps) et violoncelle. C’est parti!

    AMHP

  3. Je viens de découvrir ce blog, et c’est incroyable. Voilà une aventure formidable pour une famille sympa. Comment faites-vous pour communiquer? Il faut savoir parler anglais? En tout cas, j’admire vos exploits, bravo.

    1. L’anglais ouvre énormément de porte, c’est clair. Meme en Chine.
      Maintenant en Amérique du sud, ils ne font aucun effort. L’espagnol sera indispensable. Mais reponse dans 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *