Centaine de Tortues

Mercredi 21 juillet

Quelle nuit! Nous n’avons rien senti de la navigation. C’est agréable dans ces conditions… Ainsi, nous ne sentons pas les longs trajets en mer. Nous nous réveillons donc face à la jolie plage de sable brun de la Isla Floreana qui nous fait juste face. Les frégates ont fière allure sur leur perchoir, des lions de mer barbotent ou se prélassent sur le sable et nous apercevons aussi quelques têtes de tortues dans la mer.

Nous partons toujours à 8h pour la première excursion. Le Guide décide de laisser partir les autres groupes, en avance, afin de trouver la tranquillité sur les lieux de visite. Il y a trois, quatre bateaux maximum. Nous avons donc un certain sentiment de sérénité. Cela reste vraiment raisonnable et absolument pas gênant.

L’excursion est peu intéressante, nous sommes tellement habitués à découvrir plein de choses tous les jours. Aujourd’hui, les flamands roses sont absents. C’est la nature qui décide! Heureusement, quelques lions de mer se laissent approcher de très près. Nous sommes aussi à la recherche de fous aux pattes bleues. Mais pour le moment, ils restent difficile à approcher. Il faudra être patient. Nous découvrons une jolie lagune rose avec son pourtour tout craquelé. De l’autre coté de l’île, nous arrivons sur une magnifique plage de sable blanc où les tortues viennent pondre. Nous voyons encore les traces de leur passage. Mais elles sont déjà en mer. C’est frustrant de ne pas les voir se déplacer sur la plage même si l’on se dit aussi que c’est bien de les laisser tranquilles. Heureusement, le parc des Galapagos est bien contrôlé. Les règles sont précises, les zones accessibles bien délimitées et surtout respectées par tous les bateaux. Pourvu que cela dur! Souvent, notre guide nous rappelle à l’ordre lorsque nous ne sommes pas sur le chemin. Il a peut-être raison mais c’est très souvent poussé à l’extrême.

Ensuite, nous retournons au catamaran et nous nous préparons pour la session de snorkling sur un nouveau site.

Nous y voyons de nombreux lions de mer avec lesquels nous jouons sous l’eau, des requins pointes blanches et de jolis poissons.

L’eau est vraiment froide mais nous sommes toujours aussi motivés. Nous retournons au bateau et nous nous réjouissons d’avance de prendre une bonne douche chaude pour nous désaler et surtout pour nous réchauffer. Le repas est délicieux et nous avons une faim de loup.

Le bateau s’arrête sur la baie du Bahia Post Office. Au loin, nous apercevons quelques têtes de tortues hors de l’eau.

Une centaine de tortues, énormes, calmes se laissent facilement toucher sous l’eau.

Puis, nous nous baladons sur la plage et visitons la drôle de poste. Elle se trouve en pleine nature et c’est la plus ancienne du monde. En fait, un tonneau accueille des cartes postales et des lettres que les visiteurs étrangers déposent et peuvent aussi ramener dans leur pays pour les envoyer. C’est marrant à voir. Nous en profitons pour graver dans le bois notre passage sur les lieux.

Nous retournons au bateau sous le crachin.

Et la suite, vous la connaissez. Pas d’extravagance en soirée… Ici, nous suivons gentiment les rituels du Nemo II, notre magnifique bateau…

3 réflexions sur « Centaine de Tortues »

  1. Bonjour, C’est vraiment au hasard que je découvre votre blog aujourd’hui.
    Manque de pot vous êtes sur le retour. Bon retour à vous.
    Je vais continuer à le découvrir.
    Nous (nous sommes 3, mon mari, mon fils 6 ans et moi) avons le projet de faire un long voyage dans le même genre que le votre pour vivre quelque chose d’unique en famille et profiter du temps et de la découverte, de l’aventure… Il n’y a pas encore de date de définie mais nous cheminons vers…
    Merci beaucoup pour vos récits, ils me font voyager, rêver et avancer.

  2. Dernière soirée, dernière nuit et demain « welcome home ».
    Encore bravo !
    Je vais avoir une pensée pour vous demain à 17H00…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.