Certifié PADI

Mercredi 26 août,

Après deux bonnes heures de route pour rejoindre le site de plongée, nous arrivons à Tulamben.

Nous avons traversé de superbes paysages. Sur la route, nous nous sommes régalés… Nous avons enfin vu les rizières indonésiennes et les paysans qui les entretiennent. Voir les locaux au travail dans leur vie de tous les jours, c’est ce que nous recherchons dans notre voyage… L’hôtel offre une vue de 180 ° sur la mer. C’est superbe, mais allons nous en profiter?

Pas vraiment! Car le PADI, ça ne rigole pas! Pas une minute à soi… Il faut être concentré à 100%. Et nous sommes sollicités toute la journée. Les enfants se gèrent. Ils s’occupent tout seuls. Ils nous accompagnent sur la plage. Et retournent à l’hôtel seuls lorsque nous sommes au fond de l’eau.

Première plongée, nous observons le jardin de corail. C’est très joli. Les poissons clowns, les anémones, les citrons sont au rendez-vous! Au fond de l’eau nous faisons quelques exercices: il faut savoir gérer gerer son équipement, vider son masque, controler la flottabilité en inspirant et expirant…

L’après-midi, deuxième plongée. Nous devions aller voir l’épave Liberty: navire de guerre américain coulé par un sous-marin japonais mais trop de courant contraire! Alors, nous faisons marche arrière. Nous faisons de nombreux exercices sous l’eau: vider le masque, retirer et remettre la ceinture de plomb, prendre le détendeur de sécurité de notre binôme en simulant une panne d’air etc…

Puis après la plongée et le debreifing, nous passons au test écrit final. Examen de 50 questions théoriques sous forme de QCM. Nous faisons une seule erreur: nous sommes assez fiers…

Merci au Club de plongée Atlantis basé à Sanur et au moniteur Myoman et Amanda.

Enfin, c’est l’heure de dormir! Et nous apprécions le repos après cette longue journée d’épreuves.

Jeudi 27 août

Grâce matinée jusqu’à 7h30, petit déjeuner excellent sur une terrasse à 2 mètres de l’eau. Le soleil monte très très vite ici à la verticale, il fait déjà bien chaud. Le matin, nous allons plonger près d’un tombant de corail: mur qui descend à pic. Nous descendons à la limite autorisée de 18 m. C’est extraordinaire! L’eau est claire. Le tombant vertigineux, Les poissons sont nombreux et tellement variés dont un magnifique poisson lion …

On finit par oublier l’équipement sur le dos. La respiration devient plus naturelle. Le matériel nous paraît moins encombrant.

Retour pour le débriefing, repos d’une heure pour replonger mais cette fois si sur l’épave du Liberty. Pas de courant aujourd’hui, cela change tout, la lumière et la visibilité sont parfaites. Après 2 exercices finaux, nous progressons sous l’eau à 5 m, puis apparaît une ombre et nous devinons la forme d’un gouvernail. Le bateau est couché sur son flanc et ne ressemble plus trop à un bateau tellement il est recouvert de vie sous marine. C’est le paradis de la faune et la flore sous marines. Nous descendons progressivement jusqu’à 18m pour faire le tour de l’énorme navire. Nous pénétrons aussi en slalomant dans la structure. Les sensations sont géniales. Nous reconnaissons seulement quelques pièces comme des pontons, des échelles, des escaliers, des tuyaux. Sur le retour, Seb aperçoit un ban de thon et propose de le traverser. Les poissons s’écartent et nous enveloppent. C’est magique d’être entourer d’un millier de poissons, de plus de cette taille.

Retour à la plage, débriefing et réception de notre certification PADI. Voilà ça c’est fait.

Nous ne repartons pas avec le groupe mais restons une nuit de plus sur place pour profiter du cadre et surtout s’occuper enfin des enfants, les emmener voir ces merveilles en snorkeling.

Les loulous ont été top pendant ces 3 jours, patients et compréhensifs. Ils nous facilitent le travail, un travail d’équipe.

Seb emmène Emma et Mathéo voir l’épave avec masques et tubas. Le haut de l’épave est à 3 mètres. Les thons sont toujours là. La première réaction des enfants est la peur, mais voyant Seb naviguer au milieu, ils comprennent l’inoffensivité et plongent à leur tour. Ils se régalent.

Nous profitons du cadre, des transats face à la mer, zen, bien. Demain, c’est la pré-rentrée scolaire en France, nous avons une petite pensée pour les collègues…

Nous mesurons la chance que nous avons… L’aventure se poursuit!

15 réflexions au sujet de « Certifié PADI »

  1. Magnifique photos et beau voyage.
    Continuer à en profiter pour que nous en profitions aussi.
    Nous penserons à Stéphanie demain matin en salle des maîtres…
    Bon voyage
    Petra

  2. quel plaisir de vous lire !!!
    je vous avais lâchés pendant 10 jours et rattrappe le retard aujourd’hui : quel bonheur !
    bravo pour votre examen de plongée !
    on vous embrasse

  3. Vos commentaires sont un vrai moment de détente et d’évasion. Cela nous donne envie de retourner à la mer et d’aller nager avec les poissons.
    Question subsidiaire : quel thon avez-vous vu : le thon albacore, le thon patudo , le thon listao, ….. ?
    Bises

  4. une petite idée en passant… pourquoi emma et matheo ne visiteraient les écoles locales quand vous en croisez ? dans beaucoup de pays les écoles sont plus ouvertes, au sens premier du terme, qu’en France !
    Bonne rentrée Steph

  5. Seb, Je comprends pas bien ton commentaire « les thons sont toujours là » !!!

    Face a un thon on prend tous peur, je comprend aisément les enfants….

    Bon allez on vs embrasse 🙂

  6. Oui alors….je suis pas douée…donc je recommence….d’abord vos photos sont magnifiques….et ça donne vraiment envie…oui vraiment…surtout quand que le fonctionnement de l’éduc nat laisse à désirer..j’en fais encore les frais..Officiellement je suis BD rattachée à Yerres officieusement il se pourrait que j’ai la clin (une petite pensée svp) mais ils m’ont encore bien courir ce matin…j’ai dû bien courir ce matin…bref…aurais-tu de la famille vers Nantes..une soeur par exemple?
    bonne continuation
    Amandine

  7. Yes pour le PADI!
    Vous passerez tranquillement votre niveau 2 francais en France 😉

    Idem pour les 7 kg : c’est quoi?!? (question existentielle interessée pour le futur : comment ca arrive/est stocké en France?)

    L’indonésie, ca nous tente bien décidément…

    Aujourd’hui rentrée des enfants, les 2. On a l’impression de vivre sur une autre planète que vous!!!

    1. 7kg = Bricole, poterie, petits soldats en terre cuite, eventaille, serviettes en trop, la collection de baguette de resto chinois de Mathéo et mon « vieux » canon 350 D avec 2 objectifs…. D’ailleurs ils sont à vendre… s’ils arrivent en France, un jour.

      On l’a envoyé chez nous donc chez notre Pote Manu qui va faire collection de cartons du bout du monde 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *