Cockle Bay

Lundi 1 février

Encore un lever difficile ce matin… Automatiquement, lorsque nous trainons au lit, les activités de la journée sont décalées. Ce n’est pas grave, profitons un peu. Nous faisons un bon petit déjeuner dans notre cottage. Café sur la terrasse pour Seb en regardant les mouettes dans la baie. Initialement, nous avions prévu une promenade de 2 heures dans la forêt du Hartz National Park. Mais personne ne semble moteur ce matin. Nous ressentons le besoin de rester à la maison sans programme. Alors, chacun vaque à ses occupations le matin.

C’est en fin de matinée que nous prenons la route pour aller visiter le sud sud de la Tasmanie. Nous profitons des paysages sur la route. Après avoir roulé quelques kilomètres sur des routes non goudronnées, nous apercevons une magnifique baie : Cockle baie. Le sable est fin et blanc, l’eau transparente et un peu fraiche, la végétation luxuriante. Le soleil perce et les nuages sont poussés par le vent. Nous nous installons sur la plage déserte. Il y fait bon. Nous pique-niquons. Les enfants jouent avec les mouettes, ramassent des coquillages à la pelle pendant que les parents font la sieste au soleil. C’est excellent! Nous ne nous méfions pas du soleil et nous le regrettons le soir. Notre peau est bronzée mais elle prend encore des coups de soleil si nous ne mettons pas de crème. Le soleil est meurtrier en Australie et ailleurs aussi…

Lundi 1 février

Encore un lever difficile ce matin… Automatiquement, lorsque nous trainons au lit, les activités de la journée sont décalées. Ce n’est pas grave, profitons un peu. Nous faisons un bon petit déjeuner dans notre cottage. Café sur la terrasse pour Seb en regardant les mouettes dans la baie. Initialement, nous avions prévu une promenade de 2 heures dans la forêt du Hartz National Park. Mais personne ne semble moteur ce matin. Nous ressentons le besoin de rester à la maison sans programme. Alors, chacun vaque à ses occupations le matin. C’est en fin de matinée que nous prenons la route pour aller visiter le sud sud de la Tasmanie. Nous profitons des paysages sur la route. Après avoir roulé quelques kilomètres sur des routes non goudronnées, nous apercevons une magnifique baie : Cockle baie. Le sable est fin et blanc, l’eau transparente et un peu fraiche, la végétation luxuriante. Le soleil perce et les nuages sont poussés par le vent. Nous nous installons sur la plage déserte. Il y fait bon. Nous pique-niquons. Les enfants jouent avec les mouettes, ramassent des coquillages à la pelle pendant que les parents font la sieste au soleil. C’est excellent! Nous ne nous méfions pas du soleil et nous le regrettons le soir. Notre peau est bronzée mais elle prend encore des coups de soleil si nous ne mettons pas de crème. Le soleil est meurtrier en Australie et ailleurs aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *