Cotes de Boeuf et du Rhone

Mardi 8 décembre:

Happy birthday Jeannette

Aujourd’hui, c’est décidé, nous louons des vélos. Stef a envie de découvrir le quartier et les rives de la rivière Nam Kane. C’est la première fois depuis quatre mois qu’elle ressent le besoin de se retrouver en solitaire. Ainsi, elle se loue un vélo et va se perdre dans les rues de Luang Prabang. Un moment de liberté qu’elle apprécie tout particulièrement! A vélo, les distances sont courtes. On peut traverser la ville très rapidement. Elle s’arrête où bon lui semble… Personne pour lui dire, on y va? Elle fait ce qu’elle veut, le temps qu’elle veut… Elle prend ses marques dans la ville. Elle repère quelques boutiques et un salon de massage charmant. Ce soir, elle viendra y faire un tour pour une séance détente.

Vers 13h, elle retrouve sa troupe et souhaite aller déjeuner au bord de la rivière. Seb n’est pas très en forme. Il est fatigué et préfère se reposer en lisant un Mickael Crichton. Olivier et Emma sont partants pour une balade à vélo. Alors, Seb reste avec Mathéo. Ils iront déjeuner ensemble au bord du Mékong. Deux groupes se forment. Olivier va donc louer un vélo. Lors de sa balade matinale, Stef a repéré un petit resto en terrasse au bord de la rivière, face aux jardins potagers verdoyants. Nous y allons pour le déjeuner. Puis, nous partons visiter les quartiers inexplorés. Nous faisons le tour de quelques temples à vélo, sans prendre la peine d’en descendre!

Et nous rentrons en fin d’après-midi, très contents de notre balade.

Aussitôt, Stef repart seule à vélo au salon de massage où elle choisit un body massage. Bonne détente d’une heure entre les mains d’une jeune laotienne qui n’hésite pas à presser, tordre et étirer les muscles.

Ce soir, c’est notre dernier dîner avec Olivier. Nous commandons des côtes de boeuf et une bonne bouteille de Cote du Rhône au restaurant Couleur Café. C’est un régal! Une très bonne adresse que nous ne sommes pas prêts d’oublier…

4 réflexions au sujet de « Cotes de Boeuf et du Rhone »

  1. Excellent, sur la photo, on dirait Santorin, avec le Piaggo bleu derrière. Grosses bises ! On part dans quelques jours pour Paris pour retrouver Cotes en tout genre 😉

  2. T’as mélangé les photos Seb : les volets bleus c’est celles que t’a pris à l’ile d’Oléron l’été dernier…

    Envie de solitude solitude….ça sent l’engueulade moi j’vous dit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *