Dernier jour en Australie

Mardi 23 février

Nous dormons moyennement bien dans les lits de l’auberge de jeunesse. Les lits sont métalliques et grincent. De plus, Seb est stressé. Il cherche une solution pour payer les billets des vols de Polynésie. Air Tahiti est difficile à joindre par mail et par téléphone. Le montant total des billets dépassent les plafonds des cartes bleues. Il a demandé une autorisation exceptionnelle à la banque, mais nous n’avons pas encore de retour. De plus, avec le décalage horaire, cela retarde le processus. L’internet de l’auberge de jeunesse est gratuit mais un peu faible en débit pour du Skype. Alors, en final, Seb décide d’aller dans un Cyber café. Air Tahiti assure qu’il n’y aura pas de problème pour l’émission des billets si le paiement est OK. Bref, il ne reste plus qu’à espérer que la banque autorise le paiement de 2200€. Seb a du mal à se détendre…

En fait, vers 14h, nous recevons les billets électroniques. Ouf! la Polynésie, c’est réglé!

C’est notre dernière journée en Australie et nous sommes un peu tristes de quitter le pays. Nous y avons passé 7 semaines. Ici, nous avions nos petites habitudes, les rencontres furent riches et intenses. Nous avons profité des magnifiques paysages, vécu des expériences nouvelles et découvert des australiens vraiment charmants. Pour toutes ces raisons, le bilan est très positif!

Mais nous avons rencontré aussi quelques déceptions. Le pays est grand et nous avons certainement trop roulé : 8500km. L’océan est magnifique mais difficilement baignable : requin, crocodile, méduse, taon, eau froide, courant fort… Sauf à Sydney!

Sydney nous a réellement charmé. C’est une ville agréable: climat doux, ambiance détendue, du travail pour tout le monde, des paysages extraordinaires, la mer et ses criques… Reviendrons-nous ici un jour pour nous y installer?

Stef et les enfants profitent du dernier jour en Australie pour écrire les cartes postales. Il y a beaucoup de passage dans la cuisine. Il est difficile de se concentrer. C’est tellement tentant de discuter avec les uns et les autres…

L’après midi, Stef ressortira seule pour faire quelques courses souvenirs et pour le plaisir de se balader seule dans la ville. Notre ami Remy rêvait d’une carte du monde Down Under avec l’Australie au centre et le pôle Sud en haut. Stéphanie l’a trouvée.

Nous dînons tardivement en papotant par ci par là avec des backpackers… Notre esprit est déjà ailleurs! Demain, nous partons pour la Nouvelle-Zélande… Youhouuuuuuuuuu!

5 réflexions au sujet de « Dernier jour en Australie »

  1. trop forte steph de penser à moi, t’es la meilleure!!!

    Si tu veux en échange je t’envoie la carte de montgeron 2010 sortie dans le guide des commercçants

    bises

  2. Bonjour, je viens de découvrir votre blog, bravo pour ce tour du monde en famille!
    Nous sommes une famille vivant à Bora Bora et je ne sais pas si vous aviez prévu de passer sur cette île! Si c’est le cas, nous pouvons vous héberger dans notre simple faré! Vous pouvez nous contacter via notre blog!
    A bientôt et bon TDM en famille
    Isabelle

  3. Bonjour!

    C’était bien agréable de suivre votre périple en Australie, d’y revoir des endroits connus ou de d’en découvrir d’autres!
    J’ai hâte de lire vos articles en Polynésie car depuis notre TDM, c’est chez nous une destination vraiment exceptionnelle, signe de « robinsonades » et de liberté…
    Si vous allez à Maupiti, la meilleure adresse de polynésie selon nous c’est Maupiti Résidence…

    Bon voyage! mais ça vous savez très bien le faire!

    Marjorie.

  4. 8500 km aah les oufs… !
    mais c’est vrai qu’on n’a pas trop le choix la bas tellement les distances sont enormes!
    nous on a quand meme fait 2500 km en 15 jours et avec un conducteur ayant de la fievre pdt les 6 premiers jours 🙂
    alors au final 8000 bornes en 7 semaines c’est pas si etonnant que ca ha ha ha

  5. Je suis triste moi aussi de quitter l’Australie… ça a bien réchauffé notre hiver rigoureux!
    Je sais j’ai pris beaucoup de retard sur la lecture du blog mais bon, être single mum la semaine et crouler sous le taffe il reste très peu d’heures pour la détente. Enfin il est temps pour moi de partir vers la NZ!! Ciao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *