Direction Java

Mardi 15 septembre

Pour quitter les îles Gili, nous avons pris un bateau de pêcheurs que nous avons privatisé afin de faire la traversée jusqu’à l’île de Lombok. Arrivés au débarcadère, nous sommes harcelés par des locaux qui souhaitent porter les sacs. Nous faisons attention à nos affaires car ici les vols sont fréquents.

Un chauffeur nous attend et nous emmène à l’aéroport. Nous avons une heure de route pour admirer les beaux paysages de cette île moins fréquentée par les touristes. Plus sauvage, cette île regorge de singes. Sur la route, nous en voyons partout et de toutes les tailles… Emma est plutôt contente d’être à l’intérieur de la voiture…

Nous arrivons à l’aéroport après une bonne heure de route. L’aéroport est minus… C’est le désert de Gobi. Qu’allons nous trouver comme avion? Stef n’est pas très rassurée… Nous profitons de l’attente dans la salle d’embarquement pour faire travailler les enfants. Nous avons une heure de vol avec Lion Air (nous croisons les doigts). C’est très rapide. A l’arrivée, à Sourabaya (Java), un chauffeur, Rudy, nous attend. Le transport fait partie d’un package (via global adventure agency) que nous avons pris pour visiter le mont Bromo. Le minibus est très propre, spacieux, et climatisé. Les fauteuils sont inclinables. Nous faisons une petite pause resto sur la route. La carte offre un large choix de plats indonésiens à des prix très très raisonnables. Cela nous change vraiment des îles Gili où tout était très cher. Mais Stef est un peu barbouillée. Elle n’a pas vraiment d’appétit… Nous reprenons la route pour quatre heures de trajet. Les paysages changent. Plus de cultures, plus de champs, les montagnes au loin. C’est sympa! Nous sommes contents de changer de décor. Par contre, les températures ont chuté. Effectivement, nous passons de 30° à 15° dans la soirée… Alors, nous sortons nos Odlos (Tshirt super chaud) et nos polaires. Nous arrivons à notre hôtel: Lava View hôtel vers 16h. Et comme son nom l’indique, nous avons une vue imprenable sur le volcan Bromo. De la vapeur sort du cratère. C’est magique! La lumière sur les montagnes est magnifique. Nous décidons de faire une petite promenade avant le coucher du soleil. La nuit tombe vite ici vers 18h.

Puis, nous allons nous reposer et nous réchauffer avant le dîner. La chambre familiale est immense: deux chambres: le luxe quoi!. Mais elle est humide et très fraîche. Nous sommes à la montagne…

Nous dînons dans le resto de montagne, lambris, nappes à carreaux. Deux guitaristes animent la soirée avec des tubes anglosaxons des années 60-70. Ils se défendent plutôt bien. Puis nous allons nous coucher car demain, lever à 3H30 du matin…Oui c’est fini les vacances 😉

Mardi 15 septembre

Pour quitter les îles Gili, nous avons pris un bateau de pêcheurs que nous avons privatisé afin de faire la traversée jusqu’à l’île de Lombok. Arrivés au débarcadère, nous sommes harcelés par des locaux qui souhaitent porter les sacs. Nous faisons attention à nos affaires car ici les vols sont fréquents.

Un chauffeur nous attend et nous emmène à l’aéroport. Nous avons une heure de route pour admirer les beaux paysages de cette île moins fréquentée par les touristes. Plus sauvage, cette île regorge de singes. Sur la route, nous en voyons partout et de toutes les tailles… Emma est plutôt contente d’être à l’intérieur de la voiture…

Nous arrivons à l’aéroport après une bonne heure de route. L’aéroport est minus… C’est le désert de Gobi. Qu’allons nous trouver comme avion? Stef n’est pas très rassurée… Nous profitons de l’attente dans la salle d’embarquement pour faire travailler les enfants. Nous avons une heure de vol. C’est très rapide. A l’arrivée, à Sourabaya (Java), un chauffeur, Rudy, nous attend. Le transport fait partie d’un package (via global adventure agency) que nous avons pris pour visiter le mont Bromo. Le minibus est très propre, spacieux, et climatisé. Les fauteuils sont inclinables. Nous faisons une petite pause resto sur la route. La carte offre un large choix de plats indonésiens à des prix très très raisonnables. Cela nous change vraiment des îles Gili où tout était très cher. Mais Stef est un peu barbouillée. Elle n’a pas vraiment d’appétit… Nous reprenons la route pour quatre heures de trajet. Les paysages changent. Plus de cultures, plus de champs, les montagnes au loin. C’est sympa! Nous sommes contents de changer de décor. Par contre, les températures ont chuté. Effectivement, nous passons de 30° à 15° dans la soirée… Alors, nous sortons nos Odlos (Tshirt super chaud) et nos polaires. Nous arrivons à notre hôtel: Lava View hôtel vers 16h. Et comme son nom l’indique, nous avons une vue imprenable sur le volcan Bromo. De la vapeur sort du cratère. C’est magique! La lumière sur les montagnes est magnifique. Nous décidons de faire une petite promenade avant le coucher du soleil. La nuit tombe vite ici vers 18h.

Puis, nous allons nous reposer et nous réchauffer avant le dîner. La chambre familiale est immense: deux chambres: le luxe quoi!. Mais elle est humide et très fraîche. Nous sommes à la montagne…

Nous dînons dans le resto de montagne, lambris, nappes à carreaux. Deux guitaristes animent la soirée avec des tubes anglosaxons des années 60-70. Ils se défendent plutôt bien. Puis nous allons nous coucher car demain, lever à 3H30 du matin…Oui c’est fini les vacances 😉

Une réflexion au sujet de « Direction Java »

  1. Ravis de lire vos aventures : il s’en passe des choses chez vous ! C’est évidemment plus calme en région parisienne, même si nous aussi on est passé de 30 à 15°C (pas encore tout à fait, heureusement…).
    Et bravo pour trouver à chaque fois le moyen de mettre en ligne vos nouvelles !
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *