Direction Koh Tao

Mardi 6 octobre 2009 : retour à Surat Thani

Journée de transition entre la Jungle de Khao Sok et l’île paradisiaque de Koh Tao. Les transports étant ce qu’ils sont, les horaires contraignants, nous faisons donc un stop de nouveau à Surat Thani, la ville où il n’y a rien à faire.

Nous prenons le bus le matin en quittant notre petite cabane dans les arbres. 2 heures de route pour aller à Surat Thani. Cette fois-ci, nous payons le bon prix évidemment: 150 baths par personne, au lieu des 270 à l’aller. Et oui, c’est comme cela… Et encore, a-t-on payé le bon prix? Nous demandons à être déposés dans une agence de voyage pour régler la suite de notre itinéraire en Thaïlande. Notre visa de 14 jours seulement est un vrai problème. Il faut que nous maîtrisions le sujet et connaissions les différentes solutions. Nous savons qu’il y a un Immigration Office à Surat Thani. C’est l’occasion de poser nos questions. Nous passons par l’agence pour appeler l’office. Bilan, il est possible de prolonger son visa moyennant finance mais pour une extension de 7 jours seulement. Ce n’est pas suffisant pour nous. Nous avons l’option de remonter à Bangkok et de faire l’aller retour au Cambodge de manière anticipée sur notre programme. Mais les vols sont très chers. Nous avons l’option d’avancer notre visite en Birmanie, mais nous raterions notre amie Marie qui vient à Bangkok et il faut changer 2 billets d’avion. Dernière option, c’est de perdre une journée en allant à la frontière de Ranong, sortir de Thaïlande, prendre un bateau pour la Birmanie et revenir en Thaïlande. Ce n’est pas trop cher et nous bénéficions de 14 jours à nouveau. Perdre une journée quand on fait un tour du monde, est-ce grave docteur?

Nous décidons de prendre le bateau pour Koh Tao le lendemain matin à 7h. Nous avons donc une journée à ne rien faire ou presque à Surat Thani. Nous sommes de nouveau dans notre hôtel à 9 € la nuit. Seb prend le wifi qui coûte …. 4€ pour 24h. Nous en profitons pour mettre à jour le blog, faire des recherches sur Internet, réserver l’hôtel à Koh Tao via Skype, tchater un peu avec les uns et les autres. Les enfants, eux, doivent travailler. De plus, il pleut énormément ici. Tellement, qu’il est impossible de sortir de l’hôtel. Le déjeuner sera possible mais seulement à 15h à cause de la pluie… Après le déjeuner, Seb décide de parcourir la ville en espérant trouver un appareil photo étanche, sans grande conviction, mais il tente sa chance… Il marche, parcourt la ville, se renseigne auprès des locaux. Il trouve LA boutique d’électro de la ville, mais pas d’appareil photo étanche, c’est peine perdue. Pendant ces 2 heures de vadrouille, Seb n’a pas croisé un seul touriste, pas un seul. C’est intéressant d’être dans une ville non touristique.

La nuit tombe, il pluviote, petit resto local avec que des thaïlandais. C’est simple et c’est bon. Dodo, demain réveil à 6h15. Et oui, quand on fait un tour du monde, il faut un bon réveil.

Mercredi 7 octobre 2009 : direction Koh Tao

Réveil 6h15 pour un mini bus à 7h. Lors de l’achat des tickets, nous avons pris nos précautions et nous avons demandé au moins 4 fois l’heure de départ, la durée du trajet, l’heure d’arrivée, etc… Bon, c’est peine perdue. Horaire thérorique : 7h mini bus, départ bateau 8h, arrivée Koh Tao 12h. Horaire pratique : mini bus 7h30, 2ème bus 8h30 (on ne sait pas d’où il sort celui-là), départ bateau 9h30, arrivée 15h. Voilà c’est impossible d’avoir une info fiable. Est-ce du mensonge? De l’ignorance? A suivre lors du projet voyage!

Le trajet est un peu long, mais les enfants sont toujours cool. Emma dort un peu, Seb aussi. Mathéo et Seb s’amusent à se coller des étiquettes dans le dos. Bref, on s’occupe comme on peut. Stef a l’iPod sur les oreilles. Nous avons le dernier album de Mika. Et oui, Hadopi n’existe pas en Malaisie…

Arrivée à Koh Tao sous une petite bruine. Le bateau est plein de touristes qui débarquent. Nous avons évité la full Moon party qui a eu lieu 2 nuits avant. Mais il reste plein de jeunes qui maintenant s’éparpillent. Tatouage, Piercing, cheveux en bataille, tenues en tout genre, fatigue sur les visages, nuits courtes.

En fait, nous ne sommes pas sur l’île même de Koh Tao, mais sur Koh Nang Yuang. Ce sont 3 îlots reliés par un petit banc de sable blanc. Cf toutes les cartes postales du coin. Du banc de sable, on profite de la mer des 2 cotés. Nous sommes pressés d’arriver sur place. A nouveau, nous devons prendre un bateau. Evidemment, les taxi boat locaux sont prêts à nous faire payer ce service une fortune. Nous refusons fermement. Ils ne sont pas contents, mais nous non plus. Seb se renseigne et comprend qu’il y a une autre solution. Nous marchons 200m et trouvons le bateau du resort qui fait le plein de marchandises. Nous demandons à monter dans ce petit cargo parmi les cartons de Singha beer et autres sacs de riz. No problem! Cool, il part dans 10 min et cela ne nous coûte rien. Nous nous approchons de Nang Yuang. Malgré les nuages, c’est clairement un petit paradis sur terre. Nous commençons à avoir de l’expérience en île en tout genre. Là, c’est clairement magnifique! Ces 3 micro îles et ce sable blanc en toile de fond… Rochers, forêt, petits bungalows camouflés, restaurant en bord de mer, pont de bois flotté. Oulala… C’est top, top, top!!!!

Nous sommes bien accueillis dans le resort. Bon, ok, les prix ici sont énormes pour notre budget :40€ la nuit, mais c’est grandiose. On gèrera le budget plus tard. Notre bungalow est isolé, à flanc de montagne. En fait, le resort est quasi vide. Là aussi, c’est la basse saison. Nous découvrons notre nouvel environnement. Une promenade autour de l’île est réalisable sur des planches en bois à travers les rochers. C’est très mignon! Puis, direction le restaurant en soirée pour le dîner. Les prix sont évidemment élevés. Nous ferons doublement attention aux plats choisis et aux quantités. 21 h tout le monde dort….

7 réflexions sur « Direction Koh Tao »

  1. NOTRE nouveau bandeau. Stef bosse beaucoup sur le blog! Nous avons travaillé dessus hier soir jusqu’à 1h du mat. Pas évident à faire! Et encore, nous sommes pas entièrement satisfait. Mais bon, il nous paraît plus sympa? Nous essaierons de changer les photos de temps en temps….

  2. moi aussi je trouve que c’est mieux !!

    Si non on se demanderai presque si vous arriveriez a survivre si le PC tombe an panne….

    Ahh technologie technologie quand tu nous tient.

    Bises et RDV en nov, on file à Tokyo jeudi

  3. Salut Seb … et bonjour a la famille
    Je decouvre cette aventure grace a ton lien sur LinkedIn …. bien que j’en avais entendu parler dans les couloirs. Mais il faut dire qu’a la machine a café en Bourgogne les discussion sont differentes …. :=)
    C’est une super initiative …. félicitation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.