Dur dur l’altitude

Mercredi 9 juin

Nous prenons le petit déjeuner dans l’hôtel et Stef part à la découverte de la ville. Elle doit aller à la poste envoyer un petit colis, chercher une laverie ouverte et trouver du produit à lentilles. Ici, tout se négocie. C’est incroyable! Elle prend ses marques, remontent les ruelles pleines de charme. Des enseignes en bois, des maisons colorées, des églises richement décorées. Potosi est une ville baroque. Depuis 1987, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Potosi était une ville riche. C’est là qu’un indien a découvert la colline riche, le cerro rico où des tonnes d’argent ont été exploitées pendant des années pour la couronne d’Espagne. La mine est l’attraction de la ville. Mais nous hésitons à la visiter. Les enfants ne sont pas très motivés.

Dans l’après-midi, nous allons visiter le musée de la monnaie, la Casa de la moneda.

Dans ce grand musée, nous découvrons la fabrication des pièces d’argent sur d’antiques machines actionnées par des esclaves puis par des chevaux. A partir de 1869, ce sont des machines à vapeur qui effectuèrent le travail. Aussi, le lieu abrite de nombreuses salles de peintures mais aussi une section archéologique avec quelques momies très impressionnantes, une section minéralogique avec des milliers de pierres et une section d’argenterie avec toutes sortes d’objets liturgiques, domestiques et décoratifs.

Nous rentrons à l’hôtel pour nous reposer car Seb a du mal à respirer.

Le soir, nous allons dîner au resto El Fogon. Le cadre est agréable, coloré… Nous croisons pour la troisième fois de la journée un français qui loge dans notre hôtel. Il mange tout seul à une table à côté de la nôtre. Nous entamons la conversation et l’invitons à se joindre à nous. Il fait aussi un voyage en Amérique du sud. Le fil conducteur de son voyage, ce sont des petits films. Nous échangeons rapidement nos expériences car Jean-baptiste doit prendre un bus pour la Paz.

Encore une rencontre furtive mais sympathique.

Une réflexion sur « Dur dur l’altitude »

  1. Salut la jeunesse,
    Si j’ai bien pigé toutes les dernières infos, grâce à Potosi vous avez déjà fêté vos noces d’argent ! J’ai bon ?
    Bises et à + JM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.