Glaciers

Samedi 6 mars

Nous petit-déjeunons enfermés dans notre camping-car parce que des sandflies, petites mouches qui attaquent et piquent fortement ont envahi la plage. Malgré tout, nous profitons de la vue sur la mer et du ciel complètement dégagé. Aujourd’hui, nous partons à la découverte des glaciers sur la côte ouest du pays.

Nous arrivons sur le site, prêts à nous balader et approcher la mer de glace. Le Fox glacier n’est pas le plus grand de Nouvelle-Zélande mais il est facilement accessible à pied. Très vite, nous apercevons des blocs de glace dans la rivière, telles des sculptures « land artiennes ». Nous touchons l’eau pour avoir une idée de sa température. Elle est évidemment glaciale. Nous sommes tentés de franchir les cordes et d’aller encore plus près mais ce n’est pas raisonnable. Et nous devons montrer l’exemple à nos enfants. Pourtant, d’ici, le danger ne semble pas énorme. Mais des blocs de glace peuvent se détacher à tout moment. Chaque année, des personnes se font surprendre… La balade est agréable mais un peu trop courte à notre goût.

Finalement, nous aimons lorsque les paysages se méritent et nous surprennent. En Nouvelle-Zélande, c’est un peu ce qui se passe à certains moments. Au détour d’un virage, nous pouvons être saisis par ce qui se présente devant nous. L’effet de surprise est extrêmement plaisant.

Nous reprenons la route et trouvons un endroit sympa pour le déjeuner. En effet, nous cuisinons et mangeons avec vue sur le glacier Franz Joseph. Ensuite, les enfants vont jouer près de la rivière. Ils construisent un barrage. Nous apprécions de les voir s’amuser un peu loin de nous. La cohabitation 24h/ 24 se passe toujours aussi bien mais nous sommes contents lorsqu’ils prennent un peu de distance et d’autonomie.

Nous approchons le glacier. Cette fois, la balade est un peu plus longue. Le décor est différent. Nous sommes comme dans un cirque avec au milieu, une rivière de pierres et de rochers. Au loin, les aiguilles de glace pointent vers le ciel. Sur la gauche, la rivière bleue laiteuse coule. Et sur la droite, quelques cascades tombent à pic. Chaque glacier est différent et c’est le constat que nous faisons. Nous croisons plusieurs groupes accompagnés d’un guide qui montent ou descendent le glacier.

Nous sommes très partagés quant à faire cette excursion. En effet, nous sommes un peu frustrés de voir le glacier d’en bas. Et en même temps, nous ne nous sentons pas de suivre 20 à 30 personnes à la queue leu leu pour grimper le glacier.

Nous avons encore la possibilité de gravir un glacier en Amérique du sud. Nous verrons quelle option nous choisirons.

Nous retournons au camping car et sur la route, nous nous arrêtons dans un Camping Top10 afin de récupérer nos mails. Une bonne nouvelle: l’hôtel de Sydney a retrouvé les lunettes de vue de Stef. Une nouvelle un peu décevante, nous avons raté une famille de français qui fait aussi un tour du monde et qui visiblement était sur le même site que nous sans que nous le sachions… Trop bête!

Il est déjà 18h30, nous cherchons un coin pour la nuit. Et pour une fois, c’est un peu galère…

Il n’y a pas d’accès à la rivière. Nous avançons notre chemin et il est désormais près de 20h. Il faudrait se poser quelque part. Nous nous enfonçons dans une forêt dont nous ne voyons pas la fin du chemin. C’est un peu étrange mais nous continuons notre route jusqu’à ce que nous décidions de nous arrêter. Nous ne savons pas où ce chemin mène. Et nous commençons à être un peu loin de la route principale. Nous arrivons à avoir tout de même une vue sur les montagnes car à cet endroit, la forêt est un peu moins dense… Mais, ce soir, ce sera une première, une nuit dans la forêt. Vivement demain…

3 réflexions au sujet de « Glaciers »

  1. Bravo, quel cadeau pour nous ce blog, et quelle belle expérience pour votre adorable petite famille……
    Nous aurions peut-être pû nous croiser au détour d’une rue de Montgeron , puisque nous sommes partis en couple d’Épinay s/sénart il y a très longtemps, pour ensuite fonder notre famille et la faire voyager ……….l’europe, l’amérique du sud ( Brésil) , l’amérique du Nord et depuis 3 ans le Québec , où nous vivons avec nos enfants Romane 13 ans et Adrien 16 ans !
    Encore bravo à vous pour ces magnifiques images ,nous allons suivre vos aventures ….
    à bientôt, Famille Duplessy….

  2. Superbes les environs /paysages du glacier, que c’est beau par la bas! Nous avions fait un survol en helicoptere + se poser au sommet. Un ptit plaisir qui coute un peu cher mais inoubliable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *