Kuala Lumpur

Mardi 22 septembre 2009

Nous voilà dans un nouvel univers ultra moderne. Les enfants nous disent que cela ressemble à New York. Grandes tours partout, avenues larges, lumières, grosses enseignes, grosses voitures, et quand même des rues insalubres et autres bestioles à longues queues qui trainent dans les ruelles. Le premier objectif est de réserver notre prochaine destination : La jungle de Taman Negara. C’est chose faite via une agence plutôt sympa. Nous prenons un package transport, hôtel, repas, visite tout inclus. Cela nous arrange surtout que nous devons traverser tout la Malaisie. 300€ tout compris: 3 jours, 2 nuits.

Nous sommes dans le Chinatown de KL (Kuala Lumpur). Nous déambulons dans les rues. Là aussi c’est assez calme. La Malaisie est un pays musulman, encore plus que l’Indonésie. Et donc c’est les vacances pour les malaisiens pour fêter la fin du ramadan. Les taxis sont contents car il n’y a pas de bouchons, nous aussi. Il paraît que c’est vite l’horreur dans cette grande métropole. Du coup, pas mal de boutiques sont fermées. Cela ne gène aucunement Seb, peut être un peu plus Stef 😉

Nous trainons dans les ruelles, visitons les temples, et arrivons vers little India. Même si nous ne sommes pas des experts des faciès asiatiques, ici nous n’avons pas un type malaisien prononcé. Il y a une grande mixité des populations. Beaucoup d’immigrés : Indiens et Chinois, vraiment beaucoup. D’ailleurs, tout le monde parle Anglais. Stef a voulu tester ses phrases apprises en Indonésie (Indonésie et Malaisie parlent la même langue avec quelques nuances). Nous sommes dans un restaurant pour déjeuner. Restaurant végétarien et indien. Nous commandons un peu au hasard avec les quelques photos disponibles et sommes plutôt satisfaits. Stef demande l’addition en Malaisien, le serveur comprend rien. Elle ré-essaie et il lui répond en anglais. Bref, les indiens immigrés parlent anglais point barre. Nous le remarquerons par la suite. Beaucoup, beaucoup de monde parle anglais. Dommage….

Nous finissons doucement notre balade dans little india, il commence à faire très chaud. Il est 14h, puis nous retournons à l’hôtel pour nous reposer et nous rafraîchir.

Le soir nous ressortons et visitons les nombreux centres commerciaux. Ils sont énormes. Nos galeries marchandes françaises paraîssent ridicule à coté. Toutes les boutiques sont là : du luxe au meilleur marché. Mais les prix sont élévés, peu d’écart avec la France. Stef s’achète des Tongs chez Quicksilver. C’est tout. Nous avons besoin de rien en fait.

Nous terminons la journée dans une ruelle Jalan Alor où les restaurants s’installent sur la chaussée. Les cuisines sont ouvertes sur la rue, c’est plutôt impressionnant. Mieux vaut ne pas trop s’y attarder avant de manger…

Mardi 22 septembre 2009

Nous voilà dans un nouvel univers ultra moderne. Les enfants nous disent que cela ressemble à New York. Grandes tours partout, avenues larges, lumières, grosses enseignes, grosses voitures, et quand même des rues insalubres et autres bestioles à longues queues qui trainent dans les ruelles. Le premier objectif est de réserver notre prochaine destination : La jungle de Taman Negara. C’est chose faite via une agence plutôt sympa. Nous prenons un package transport, hôtel, repas, visite tout inclus. Cela nous arrange surtout que nous devons traverser tout la Malaisie. 300€ tout compris: 3 jours, 2 nuits.

Nous sommes dans le Chinatown de KL (Kuala Lumpur). Nous déambulons dans les rues. Là aussi c’est assez calme. La Malaisie est un pays musulman, encore plus que l’Indonésie. Et donc c’est les vacances pour les malaisiens pour fêter la fin du ramadan. Les taxis sont contents car il n’y a pas de bouchons, nous aussi. Il paraît que c’est vite l’horreur dans cette grande métropole. Du coup, pas mal de boutiques sont fermées. Cela ne gène aucunement Seb, peut être un peu plus Stef 😉 Nous trainons dans les ruelles, visitons les temples, et arrivons vers little India. Même si nous ne sommes pas des experts des faciès asiatiques, ici nous n’avons pas un type malaisien prononcé. Il y a une grande mixité des populations. Beaucoup d’immigrés : Indiens et Chinois, vraiment beaucoup. D’ailleurs, tout le monde parle Anglais. Stef a voulu tester ses phrases apprises en Indonésie (Indonésie et Malaisie parlent la même langue avec quelques nuances). Nous sommes dans un restaurant pour déjeuner. Restaurant végétarien et indien. Nous commandons un peu au hasard avec les quelques photos disponibles et sommes plutôt satisfaits. Stef demande l’addition en Malaisien, le serveur comprend rien. Elle ré-essaie et il lui répond en anglais. Bref, les indiens immigrés parlent anglais point barre. Nous le remarquerons par la suite. Beaucoup, beaucoup de monde parle anglais. Dommage….

Nous finissons doucement notre balade dans little india, il commence à faire très chaud. Il est 14h, puis nous retournons à l’hôtel pour nous reposer et nous rafraîchir.

Le soir nous ressortons et visitons les nombreux centres commerciaux. Ils sont énormes. Nos galeries marchandes françaises paraîssent ridicule à coté. Toutes les boutiques sont là : du luxe au meilleur marché. Mais les prix sont élévés, peu d’écart avec la France. Stef s’achète des Tongs chez Quicksilver. C’est tout. Nous avons besoin de rien en fait.

Nous terminons la journée dans une ruelle Jalan Alor où les restaurants s’installent sur la chaussée. Les cuisines sont ouvertes sur la rue, c’est plutôt impressionnant. Mieux vaut ne pas trop s’y attarder avant de manger…

3 réflexions sur « Kuala Lumpur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *