La Boca

Dimanche 16 mai

Nous ne pouvons pas quitter Buenos Aires sans découvrir le quartier de La Boca. Cet endroit n’est pas très sûr le soir mais en journée, il reste assez touristique (cf en bas). Là, nous mitraillons les maisons aux tôles colorées et aux personnages sculptés, installés au balcon. Devant les restos, des couples dansent le tango pour appâter la clientèle. L’ambiance est animée, dynamique et colorée. Nous apprécions cet endroit. Nous déjeunons dans le quartier «  La perla » à l’abri du vent. Mais ce n’est pas le bon endroit car il semble faire plus frais à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Puis, nous prenons le taxi qui nous fait faire un tour du quartier. Nous souhaitons voir de plus près le stade La Boca.junior. Nous en faisons le tour. Puis, nous nous arrêtons au Buquebus afin de prendre des infos sur les prix et les horaires de la traversée pour Colonia en Uruguay. L’excursion peut se faire à la journée. La ville est apparemment très mignonne. Mais, tout de suite, à 4, ça fait cher la visite de la ville. Nous prenons donc nos billets pour Iguazu, étape incontournable dans notre périple. Nous partons le lendemain soir.

Cela nous laisse ainsi une journée de plus pour visiter Buenos Aires. Nous sommes plutôt contents de profiter un peu plus de la ville. Le soir, après une séance école, nous retournons dîner dans l’ancienne boucherie à côté de chez Julien. C’est notre dernière soirée tous les cinq…

PS : en fait, depuis nous avons croisé un couple de Belge qui se sont faits agresser et voler leur sac, papiers, CB, … donc méfiance à la Boca et aussi de manière générale à Buenos Aires (séparer les objets, ne prendre que le minimum, ne pas attirer l’attention, et ne pas se laisser distraire). Nous avons trop de mauvaises histoires et pas des on-dit! Dommage, mais c’est comme cela!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.