La Plaza de Mayo

Lundi 17 mai

Nous rangeons les sacs, faisons du tri, travaillons et rejoignons Julien chez Mineral pour le déjeuner. Ce resto, conseillé par notre libraire est tenu par Hervé, un français très sympa. Là, nous dégustons de délicieuses salades avec de bons produits frais et de moelleux cannelés faits maison. Ya pas à dire, la bouffe française, c’est autre chose… Nous saturons des parillas, des pâtes et autres menus touristiques.

Hervé nous donne quelques tuyaux pour la suite de notre voyage en Argentine et en Bolivie. Il a voyagé pendant 4 ans en Amérique du sud avant d’ouvrir son resto. Nous quittons Julien que nous allons regretter ces prochains jours. Nous aimions bien nous retrouver pour l’apéro et le dîner et passer la soirée ensemble… Mais avec Denise, ils devraient nous rendre visite au mois d’août. Cool!

Nous continuons notre balade. Stef souhaite, à tout prix, se rendre sur la Plaza de Mayo. Une prof d’espagnol du collège, il y a quelques années, avait raconté l’histoire des locas, ces folles de la place de Mai de Buenos Aires qui se réunissaient chaque semaine et tournaient autour de la place, pleurant leurs enfants et maris disparus pendant la dictature… Stef avait été marquée par cet évènement et souhaitait se recueillir sur cette place, en mémoire de ces femmes qui avaient bien toute leur tête.

Enfin, nous rentrons chez Julien avant de prendre le bus de nuit pour Puerto Iguazu et de nouvelles aventures.

Une réflexion au sujet de « La Plaza de Mayo »

  1. Moi aussi cette place pour moi est un des endroits que j’aimerais visiter pour son histoire…
    Ace sujet as-tu pu lire la Perrita ? sinon je te le prête a ton retour Steph.
    bisouxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *