Mae Siarang

Jeudi 22 octobre

Seb a eu quelques frayeurs durant la nuit et au petit matin. Notre chambre est sur pilotis car le terrain est très pentu. La salle de bain est très aérée. Ainsi, les animaux téméraires peuvent y entrer. Seb se lève durant la nuit, va dans la salle de bain, en ressort pour trouver l’interrupteur, y retourne et là devant lui à 20 cm de son pied, un joli scorpion jaune clair profite du carrelage frais!!!! Oumpfffff, un coup de savate et il retourne se coucher… Une petite montée d’adrénaline en plein milieu de la nuit ne l’empêche pas de se rendormir mais il se réveille un peu encore sous l’émotion en racontant sa mésaventure nocturne…

Nous petit déjeunons en compagnie de nos amis les chiens et prenons la route direction Mae Siarang. La route est tranquille. Les rizières font toujours partie du paysage ainsi que les montagnes qui les entourent.

Pour faire passer le temps, nous jouons aux devinettes dans la voiture. C’est assez marrant car nous nous inspirons tous de ce que nous avons découvert soit pendant la journée soit lors de notre voyage. En début d’après-midi, nous arrivons à l’hôtel River House. Comme son nom l’indique, cet hôtel est une jolie maison en teck d’une douzaine de chambres qui donnent sur la rivière. Nous posons nos sacs et savourons un bon repas sur la terrasse en teck. Une petite partie de rami s’impose pour patienter avant l’arrivée des plats. Après le déjeuner, nous restons sur la terrasse et les enfants travaillent avec en fond sonore la rivière qui coule tranquillement. Pas désagréable ma foi et cela ne les déconcentre pas! Ouf!!! La maîtresse est soulagée…

Le soir, nous allons dîner en centre ville. Celui-ci est désert, aucun touriste à l’horizon. Nous nous installons à la table du Intira restaurant dans une salle ouverte sur la rue. La cuisine est copieuse et excellente, préparée avec soin et rapidité. Inutile de faire le tour de la ville. Aucune lumière dans les rues. L’activité est inexistante. Direction l’hôtel pour rejoindre nos lits douillets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *