Museo de Arte Indigena

Samedi 12 juin

Nous prenons le petit-déjeuner au marché: petits pains frais et jus de fruits pressés. C’est un bon moment de vie parmi les locaux. Nous en profitons pour les regarder dans leur quotidien, et réciproquement.

Puis, nous allons visiter le Museo de Arte Indigena. Ce musée présente l’histoire du textile dans la région de Sucre avec l’évolution des motifs, les variations selon les groupes ethniques. Aussi, il présente quelques costumes de Carnaval avec les instruments de musique (éperons, clochettes…)

Toutes les ethnies des alentours de Sucre sont représentées: Yampara, Llameros, Jalq’a, Ch’utas, Katus et Tarabuco. C’est très intéressant. Mais il faudrait des heures et des heures pour bien profiter des lieux et digérer toutes les informations.

Puis, nous allons déjeuner au marché. Nous espérons trouver la personne avec laquelle nous avions discuter en attendant le bus à Potosi. Mais, impossible de reconnaître son visage. Alors, nous choisissons une table un peu au hasard. Le déjeuner nous paraît nettement moins bon. Les enfants ont un peu de mal avec l’hygiène et la propreté des lieux (tables aux traces grasses, sol noir…). En guise de dessert, nous achetons quelques petits pains.

Puis, c’est l’heure du foot. Seb et les enfants veulent regarder le match. Ils vont donc à l’Alliance Française et y retrouve Cyril. En attendant, Stef retourne au musée des textiles car elle souhaite lire de manière un peu plus approfondie la documentation en français. Elle apprécie de se balader toute seule dans cette magnifique ville blanche.

Le soir, après une séance école, nous retournons à la pizzéria Napoli. C’est bon, pas trop cher et pas vraiment touristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *