Nombreuses rencontres

Samedi 12 décembre

  Aujourd’hui, nous partons de bonne heure pour Dien Bien Phu. Nous faisons un premier stop car nous voyons des paysans couper du manioc dans les champs. Ils sont assis sur leurs talons, équipés de bonnet et de gants. Le matin, il fait frais dans les montagnes. Les femmes tranchent le manioc pendant que les hommes préparent le terrain. Un enfant est là, un peu seul au milieu de nulle part.

La route est sublime avec des montagnes pelées aux formes arrondies qui nous évoquent les paysages du Cantal. Des énormes fleurs rouges égayent les collines. Les rizières s’étendent à perte de vue…La route nous livre de somptueux panoramas, à couper le souffle.

Nous apercevons un alambic. Une femme avec toute une tribu d’enfants surveillent le feu. Elle a de magnifiques yeux verts. Nous sommes en admiration devant la beauté de cette femme. Nous regardons l’alambic d’où s’extrait l’alcool de riz. C’est assez rudimentaire mais cela marche bien. Le parfum de l’alcool est agréable mais le goût un peu moins.

Un peu plus loin, en plein soleil, des jardins sont cultivés et entretenus par des paysans. Nous traversons le petit pont de bambou et nous nous promenons parmi les choux, les salades, les haricots. La rivière coule au milieu et structure le champs. Les femmes travaillent, portent des charges, ont les jeunes enfants attachés dans le dos. Elles lavent les légumes et les vêtements dans la rivière. Les enfants jouent avec peu de chose voire rien. Un joli tableau pittoresque!

Nous reprenons la route et nous nous arrêtons dans un marché. Nous sommes l’attraction des vendeuses et des acheteurs. L’ambiance est excellente. Les vendeuses sont prises de fou rires lorsque certaines font semblant de kidnapper nos enfants. Certaines femmes sont très tactiles. Elles embrassent nos enfants à tout va… C’est assez étonnant! Même en France, nous ne serions pas aussi entreprenants…

On nous offre des oranges et des racines blanches ressemblant à de gros navets. Ils sont sucrés et se mangent crus. Nous achetons quelques clémentines pour remercier les vendeuses.

Puis, nous retrouvons notre chauffeur et continuons notre route. Mais nous sommes très rapidement tentés de nous arrêter tellement les paysages sont splendides.

Alors, nous faisons une halte près d’un village de Mhongs. Là, un villageois, nous propose de nous promener dans le village où un mariage est en train de se célébrer. Nous nous retrouvons parmi une cinquantaine de Mhongs aux tenues et aux coiffes éclatantes avec des pompons orange ou rose fluo. Une table à ras du sol, longue de 15 m reçoit les villageois pour fêter l’événement…

Les costumes sont extrêmement travaillés, rubans, broderies, guêtres aux bras et aux jambes.

Nous nous regardons mutuellement. Nous sommes très très bien accueillis. Nous prenons des photos. Le marié nous demande de lui envoyer les photos. Il nous serre très chaleureusement dans ses bras. C’est incroyable. Stef n’en croit pas ses yeux. Le guide nous écrit l’adresse du coin. Nous sommes sur une colline au milieu de nulle part. Comment notre lettre peut-elle arriver????

C’est promis, nous lui enverrons les photos!

Un peu plus loin sur la route, nous nous arrêtons dans une famille où l’homme bricole et finit son mur en torchis. Ils nous font visiter leur maison. Là, nous constatons très rapidement que la maison se compose d’une pièce unique où porcs, chats, poules et famille cohabitent…

La pièce de vie est vide. Une grosse couverture est posé sur le lit. Femme, homme, enfant dorment dans le seul et unique lit. La femme propose à Stef de lui mettre sa coiffe colorée. Nous lui demandons plutôt de nous montrer comment elle la met sur elle.

C’est la journée des rencontres… Nous sommes heureux de partager de si bons moments avec des hommes et des femmes qui nous ressemblent si peu…

Enfin, nous nous arrêtons dans les champs détrempés où hommes et femmes labourent ou travaillent la terre à la pelle. C’est un dur travail d’équipe.

En cette fin de journée, les couleurs et la lumière sont magnifiques…

Nous arrivons à Dien Bien Phu, dans notre guest house après avoir refusé deux hôtels. Le premier trop cher, le deuxième, la chambre était au-dessus d’une salle de réception.

Nous posons nos bagages et allons nous balader dans le quartier du marché avant que la nuit ne tombe…

Au niveau d’un grand rond-point, nous montons une volée d’escaliers pour aller voir le monument commémoratif de la guerre. Aussi, un mur gris en pierre sculptée illustre l’évènement. C’est assez impressionnant! Le ciel prend des teintes rouges orangés couleurs de feu. De là-haut, nous surplombons la ville. Ici, c’est un lieu de rendez-vous pour les vietnamiens souhaitant faire quelques exercices de gymnastique et de relaxation. C’est marrant à voir!

Enfin, nous allons dîner avec le couple néozélandais, très sympa que nous avons retrouvé dans la ville. Comme par hasard, ils logent dans notre guesthouse. C’est un couple que nous avions rencontrés au Laos.

Ce soir, nous ne savons pas ce que nous avons dans nos assiettes… On parle de chien sur la table d’à côté… Nous pensons manger de la biquette… Car sur le menu, la serveuse nous a montré une photo de biquette.

6 réflexions sur « Nombreuses rencontres »

  1. bonjour à tous,

    bon ben voilà, des semaines de retard de lecture ! voilà ce que c’est que de rester derrière son PC à monter des bids :-)))

    les photos sont sublimes et tout le monde semble bien se porter et bien en profiter !

    je vous souhaite à tous les quatre de superbes moments en cette fin d’année. ce sera pour sûr un Noel un peu spécial. plein de bonnes choses à vous et à bientôt en 2010 pour les voeux 🙂

    Anne-Caroline

  2. J’avais flashe sur les photos des costumes.. maintenant j’ai l’explication !
    joyeux Noël les loulous… en espérant que le Pere Noël soit passe 😉
    bisouxx

  3. Coucou mes petits Lous !!
    Enfin je peux vous envoyer un petit message !! merci pour ta belle carte postale mon Mat-Mat !! ça m’a fait super plaisir !! (merci pour ton mot ma stef !! ;)):) ) Passez de belles fêtes de fin d’année inoubliables !! je vous embrasse tous les 4 très fort
    A l’année prochaine pour vos nouvelles aventures !!
    Biz biz….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.