Poisson d’avril = Requin Marteau

Jeudi 1 avril

Ce matin, par précaution, Seb va chez le docteur avec Mathéo qui s’est bien coupé l’orteil hier soir en buttant contre une grosse pierre. Seb avait nettoyé le plus gros mais il restait des grains de sable. Le cabinet étant en front de mer, l’auscultation se fait en profitant du bleu! Le Docteur nettoie la plaie. Mathéo est courageux car il a fallu couper la peau soulevée et retirer les grains de sable bien collés. La blessure est désormais propre. Le docteur est sympa et on parle de notre voyage. Lui aussi voyage souvent. Il fait beaucoup d’humanitaire. Respect!

Seb part à 14h pour sa plongée ou LA plongée: la traversée de la passe de Tiputa. C’est la plongée mythique pour beaucoup de plongeurs. Nous sommes lâchés dans le bleu ie l’océan avec une soixantaine de mètre de profondeur et on attrape le courant rentrant pour se laisser dériver. Seb a le droit de descendre à 29 m ici. Mais rapidement, il se fait aspirer par le fond. N’ayant pas de profondimètre, il voit bien qu’il est en-dessous du mono mais le fond est encore plus bas. Bilan, il est descendu à 45m! Pas malin! Dès le début de la plongée, nous croisons des requins gris. En fait, les requins passent entre nous et tournent autour de nous. Ils sont limite à nous toucher. Ce n’est pas très normal car nous sommes haut, à 20m de profondeur. Et ce n’est pas un comportement habituel. C’est génial à voir, mais cela reste toujours très impressionnant car le masque limite toujours un peu le champs de visibilité. Donc, par surprise, un requin se trouve souvent devant nous.

Une fois stabilisé vers les 30m, nous attrapons le courant et profitons du fond. Au départ de la passe, le fond est à 55m puis remonte tout doucement, il y a énormément de gros poissons, énormément de requins et des raies. D’un seul coup, Seb voit un requin plus gros que les autres et avec une forme particulière. Il est à 25m et la bête passe à coté de nous. C’est un requin marteau. C’est extraordinaire, c’est le maitre des lieux! Seb est subjugué!

Puis, le courant s’accélère et nous palmons pour garder un cap. Le fond défile sous nos yeux. Le guide nous emmène dans une faille et là il n’y a plus aucun courant. C’est extra! Nous sommes dans un canyon. Dès que nous en ressortons, nous sommes aspirés de plus belle. Nous traversons toute la passe et arrivons dans de beaux jardins de corail où le courant se disperse et ralentit. La fin de la plongée est calme, alors nous admirons le paysage. Nous avons pratiquement parcouru 3km.

A 16H30, Stéphanie arrive au club de plongée. Au programme, une exploration au Sunset. En fin de journée, l’activité sous-marine se transforme. Les poissons sortent et sont donc plus nombreux. Ils se regroupent et se déplacent ensemble vers l’entrée de la passe. Aussi, ils s’accouplent. D’autres en profitent pour chasser. Ainsi, il y règne un calme du fait d’une luminosité plus douce, mais ce genre de plongée réserve énormément de comportements à observer.

Évidemment la lumière est changeante et surprenante. La surface de la mer est bleue puis elle devient jaune avec le coucher du soleil. C’est extra!

Vers 19h, nous retrouvons nos loulous dans la nuit noire. Ils sont allés jouer chez des copains-voisins ne voyant pas revenir leurs indignes parents!

6 réflexions au sujet de « Poisson d’avril = Requin Marteau »

  1. oulala moi je ne pourrai clairement pas plonger avec des requins a cote… j’ai trop regarde les dents de la mer petite !!!!
    respect Seb…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *