Punta Arenas

Samedi 24 Avril

Voilà, nous venons de passer notre première nuit au frais. Il y a eu beaucoup de vent cette nuit et les températures ont bien chuté. Dans la chambre, il ne fait pas bien chaud non plus. Heureusement, les différentes couches de draps, couvertures et couettes, nous ont permis de bien dormir.

Nous partons à la découverte de Punta Arenas chaudement habillés. Tshirt, Polaire et Anorak acheté au Vietnam. suffisant? Dès que nous mettons le nez dehors, le vent nous saisit un peu mais nous tenons le coup. Nous nous promenons, passons devant une agence de transport et achetons nos billets de bus pour Puerto Natales. Ce sera le premier d’une longue série de bus. Ce trajet dure 3 h (annoncé) et 200 km. Bref, une broutille…

Nous escaladons le ville jusqu’au mirador ie point de vue nous permettant de découvrir la ville d’en haut et surtout d’admirer le détroit de Magellan. En face de nous, sur l’autre rive, s’étend Terre de Feu. Ici, nous sommes sur la pointe sud du continent sud américain. 53 degrés de latitude sud. Ce sera notre record au sud. Nous nous sommes posés la question d’aller à Ushuaia car nous avons du temps. Mais apparemment, l’intérêt touristique est limité, le coût élevé (50$ par personne) et la durée du voyage assez longue (plus de 10h).

Aujourd’hui, le détroit est plutôt calme. Le flux maritime passant essentiellement par le canal de Panama. Avant 1914, les bateaux y faisaient escale avant de franchir le rigoureux Cap Horn. Nous nous rapprochons de la mer et allons marcher sur la plage. Il fait un petit 8° avec un air vivifiant et quelques rayons de soleil. Nous marchons tranquillement et évidemment nous y sommes seuls.

Nous faisons un stop à une aire de jeux pour enfants. Un instant de défoulement leur fera du bien. Nous sentons qu’Emma et Mathéo ont de l’énergie à revendre.

Ensuite, nous nous dirigeons vers un restaurant avec une décoration particulièrement travaillée : La Luna. L’ambiance à l’intérieur est chaleureuse. Outre une belle collection de lunes, plein d’objets sont éparpillés sur les murs et les plafonds. Nous dégustons une spécialité chilienne : El Chupe de Mariscos. Un gratin de fruits de mer avec du fromage fondu, servi dans une terrine en terre cuite. Excellent! Il faut dire que pour le moment, nous nous régalons bien du point de vue gastronomique. Aussi, le plat traditionnel que nous affectionnons particulièrement est le Pastel de Choclo, hachis parmentier de maïs. Hummm! vive la gastronomie chilienne!!!

2 réflexions sur « Punta Arenas »

  1. Super au retour Steph va nous gratifier de tous les bons plats appris a droite et a gauche :-))

    Le début d’une longue série de diners chez les Leblancs !! Youpii
    Comme seb va commencer sa cave de vins chiliens et australiens….moi je dis re-youpii !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.