Retour à Hanoi

Jeudi 10 décembre

Happy birthday Anne

 En sortant de l’hôtel, nous nous sentons agressés par les klaxons incessants des deux roues.

En bas de notre rue, la circulation est intense. Les bruits raisonnent. Nous tentons de trouver une boulangerie pour le petit déjeuner des enfants. Mais nous entrons dans une agence pour prendre des renseignements sur la location d’une voiture avec chauffeur pour visiter le nord ouest du Vietnam ainsi qu’une croisière dans la baie d’Along avec une nuitée sur un bateau. De nombreuses prestations sont proposées. Vraiment difficile de se concentrer avec le bruit environnant.

Il est 11h45, les enfants n’ont toujours pas petit déjeuner. Nous sommes un peu décalés. LA priorité est de les faire manger. Nous écourtons les échanges avec l’agence et cherchons en vain une bakery.

Pas de boulangerie dans ce pays!!! Nous finissons par acheter un paquet de gâteau et un croissant dans un café du coin. Nous ramenons les enfants à l’hôtel. Nous ressortons seuls pour faire le tour des agences et nous comparons les prix.

C’est marrant de se balader dans ces rues qui ne nous sont pas inconnues…

Nous reconnaissons bien le quartier. Seb a le quadrillage des rues en tête. Il se dirige comme s’il y habitait. Alors que Stef, toujours aussi nulle en orientation, reconnaît bien l’ambiance de la ville mais ne pourrait pas s’orienter toute seule dès le premier jour. Il y a 6 ans, nous avions passé quelques jours à Hanoï. A l’époque, c’était notre premier voyage en Asie. Nous étions complètement dépaysés par la ville. Surpris à chaque coin de rue… Aujourd’hui, nous pouvons dire que nous sommes très à l’aise dans les rues d’Asie.

Nous prenons notre premier déjeuner vietnamien au Little Hanoï. La cuisine est excellente. Nous déjeunons avec les cages d’ oiseaux suspendus au plafond. A la fin du repas, nous sympathisons avec un couple mixte une chinoise et un hollandais. Nous passons un agréable moment en échangeant nos impressions sur les différents pays visités. Pour une fois, nous nous laissons aborder par des touristes. C’est bien agréable de ne pas être les premiers à faire le premier pas. D’habitude, c’est plutôt nous qui engageons la conversation. Nous sommes contents que les rôles puissent s’échanger…

Nous les quittons en nous disant que le monde est si petit que nous les recroiserons bien quelque part au Vietnam. Nous allons nous balader près du lac avec son petit pont rouge, le rendez-vous des amoureux de la jeunesse vietnamienne. Nous avons des repères. Nous sommes bien, ici, en famille. Nous sommes heureux de faire découvrir à nos enfants un pays que nous connaissons en partie.

Nous rentrons à l’hôtel en passant par quelques petites ruelles où nous surprenons les vietnamiens dans leur quotidien. La nuit tombe rapidement. Seb entreprend une partie de monopolix avec les loulous. Stef en profite pour se connecter. Elle regarde notre blog. Elle surfe sur les blogs des amies. Elle prend beaucoup de plaisir à lire les nouvelles des uns et des autres, regarder les photos et les vidéos.

Avoir une connexion internet dans la chambre d’hôtel facilite la vie, l’organisation du voyage et nous rapproche des uns et des autres…

C’est toujours un plaisir pour nous d’avoir des nouvelles des amis, de la famille soit par mails, soit par Skype…

Le soir, nous allons manger une bonne soupe de nouilles au boeuf : Pho Bo un délice vietnamien…

5 réflexions sur « Retour à Hanoi »

  1. Nous les boulangeries cela fait longtemps que l’on a fait une croix dessus 😉 cela n’en sera que meilleur au retour… et le plaisir est bien évidemment partage quant a la lecture des nouvelles
    bisouxx les loulous
    Emma

  2. AHHHH manger un Pho Bo au Vietnam … mais quelle chance!!! J’adoooooooore cette soupe (bon moins exotique, moi je vais en manger dans le 13eme .. mais c’eqt mieux que rien!). Bises et merci pour ma pause lecture quotidienne!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.