San Martin de Los Andes

Samedi 8 mai

Ce matin, nous prenons notre petit déjeuner avec Max. Nous l’avions croisé à El Chalten dans l’auberge de jeunesse où nous logions. Nous nous retrouvons ici et prenons le temps de faire plus ample connaissance. Max a vécu 7 ans aux US et décide de revenir en France mais en faisant un voyage prolongé en Amérique du Sud. Nous discutons aussi un peu avec une jeune française de 18 ans qui est venue vivre 4 mois en Amérique du sud.

Nous quittons l’auberge en réservant notre chambre pour un retour dans 2 jours. Puis, nous allons louer notre voiture pour quelques jours. Nous avions fait un tour rapide des loueurs (du moins ceux qui sont ouverts) la veille et finissons chez Lagos. La location n’est pas chère et la franchise basse. Nous papotons et racontons un peu notre voyage qui étonne souvent, surtout avec des enfants. L’agence nous offre une boîte de chocolats. C’est plutôt très sympa!

Nous partons en direction de San Martin de Los Andes situé à 200km de petites routes de montagne. Mais ce matin, il fait gris et nous avons quand même 4h de route. Nous sommes donc un peu déçus car les paysages sont masqués par le brouillard. Heureusement, dès le premier col passé, nous avons un grand ciel bleu magnifique. En fait, les nuages restent bloqués sur le Lac de Bariloche. Ouf!

Les couleurs de l’automne sont magnifiques. Les sommets des montagnes sont blancs. La végétation déploie son dégradé de vert, jaune, orange, rouge, brun! Nous nous régalons sur ces petites routes qui passent de lac en lac.

Nous faisons un stop à Angostura où nous déjeunons tranquillou. Nous repartons, faisons des stops réguliers, profitons des paysages. Nous essayons d’intéresser les enfants sur la route et ce n’est pas toujours évident. Surtout pour Mathéo qui fatigue un peu du tour du monde. Nous faisons plus particulièrement attention.

En fin de journée, nous arrivons dans notre nouvelle auberge. Nous allons y passer au moins deux nuits. Cela fait pratiquement une semaine que nous changeons d’hébergement tous les soirs….Une fois bien installés, Stef travaille avec les enfants. Cela fait 3 jours que les enfants n’ont pas eu classe. On prend vite goût à ce rythme là…

Nous savons que trois couples d’amis de Montgeron dînent ensemble. C’est l’occasion d’un coup de téléphone improvisé via skype. C’est extra de leur faire un coucou collectif. Le retour n’est plus très loin…Trop loin pour eux, pas assez pour nous ou l’inverse 😉

Une réflexion sur « San Martin de Los Andes »

  1. Ah si internet n’existait pas…….

    C’était sympa de vous avoir au tel ;-))))

    Cote de boeuf et Pessac Leognan de rigueur début août a la maison!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.