Sous l’eau des Galapagos

Lundi 19 Juillet

Nous nous réveillons de bonne heure et profitons du nouveau paysage de la Isla Bartolomé.

Nous empruntons les planches de bois menant au sommet de l’île. Nous traversons le désert de pierres et la végétation est quasi inexistante. Seulement quelques cactus de lave colorent le paysage. Aussi, des lézards au cou rouge se cachent entre les pierres. Nous apercevons quelques tunnels de lave. Nous sommes impressionnés par le décor minéral. Nous soulevons quelques grosses pierres multicolores (noire, rouge, jaune) que nous trouvons évidemment très légères.

Puis, nous partons pour une séance de snorkling avec le zodiac Nous faisons le tour de l’île et devons revenir à la nage. L’eau est vraiment froide. Les enfants n’ont pas de combinaison à leur taille. Ainsi, par solidarité, nous n’en prenons pas pour nous, adulte. De toute façon, Seb irait nager quelques soient les conditions. Nous partons tous plonger sauf Mathéo qui n’a pas le courage. Rapidement, nous voyons une belle collection de poissons: poissons anges, poissons trompette, des chirurgiens, etc… C’est étonnant, vu la température de l’eau. Par contre, nous voyons très très peu de corail. De très grosses étoiles de mer, épaisses et avec de jolies pics rouges vifs tapissent le sable. La session est vraiment très agréable. Stef et Emma voient un beau homard ainsi qu’un lion de mer passant tout près d’elles. Extra! Peu de temps après, nous découvrons un joli requin pointe blanche. Nous restons assez tranquilles afin de prendre le temps de l’admirer. Ensuite, les filles préfèrent retourner sur le bateau en même temps que d’autres personnes. Ici, nous ne sommes pas en Polynésie française: l’eau est fraîche, entre 18 et 20°C. Seb est, quant à lui, reparti en arrière pour suivre le requin pendant de longues minutes. Comme d’habitude, il devient hystérique à la vue des requins. Il adore ça!

Le groupe réduit petit à petit. Du coup, Seb est tranquille. Cela tombe bien car un petit lion de mer passe sous lui. Il le suit en nageant rapidement. C’est un moment délicieux. Une première! C’est incroyable de pouvoir admirer ce merveilleux animal nager de façon si fluide sous l’eau. Le petit se met dans une crique et se repose. Seb peut ainsi l’observer et comprend qu’il rejoint sa mère bien plus grosse. Il s’approche doucement. Il se trouve à moins d’un mètre d’eux! La mère se roule sur le dos et se frotte au rocher, elle reste calme. Seb se demande tout de même s’il prend des risques. De jolies petites dents sont bien présentes dans la bouche! Il laisse la mère pour se rapprocher du petit et passe quelque temps avec lui. Extra! Enfin, Seb décide de rejoindre le groupe. En reculant, il tombe nez à nez avec la mère qui le laissait faire. Qui regarde qui? Petite sueur froide, mais tout va bien.

Seb est aux anges. Et cela continue en apercevant des poissons multicolores nager dans tous les sens. Vu la panique des poissons, il cherche le requin qui pourrait chasser. En fait, c’est un pingouin. Une vrai fusée alertant tous les poissons. Seb met le turbo pour le suivre. Le pingouin se met alors dans un renfoncement et se calme. C’est alors l’occasion de le voir de très près. Le pingouin l’observe: c’est génial de se trouver nez à nez avec lui et de voir ses yeux qui ressortent dans l’eau. Ils se surveillent mutuellement. Celui-ci repart à la chasse. Voilà une bonne session de snorkling. Les Galapagos n’ont pas fini de nous réserver des surprises.

Nous déjeunons pendant la navigation vers Sombrero Chino, une île en forme de chapeau chinois. Le soleil est présent et l’eau devient automatiquement magnifique, verte, transparente. Nous nous posons pour un peu de repos. En fait, Seb craque rapidement et part se baigner car il a repéré des lions de mer et des iguanes marins. L’eau est belle et la visibilité bonne, mais elle reste super froide. Rapidement, il se rapproche des rochers et découvrent des iguanes sous l’eau en train de manger des algues. Quel spectacle! Les pattes bien accrochées au rocher, les iguanes se font un festin. Après de nombreuses minutes, les iguanes remontent sur terre et se réchauffent au soleil pour leur métabolisme. Incroyable cette double vie à la fois sous l’eau et sur terre.

Ensuite, deux petits lions de mer rejoignent Seb. Évidemment, au départ, c’est plutôt de l’appréhension. Il mesure les risques et observe le comportement mais tout semble OK. Alors il joue avec les lions. Seb fait des pirouettes sous l’eau et les lions l’imitent. Sur le dos, sur le ventre, au fond… Un vrai ballet aquatique tous ensemble. Cela dure des minutes entières. Un pur bonheur! Les lions, une fois en confiance, n’hésitent pas s’approcher de très très près. Les yeux dans les yeux! C’est Génial!

La session de snorkling « officielle » a lieu un peu plus tard. Alors, nous allons nous baigner en famille. Les enfants sont captivés par les lions de mer malgré la fraîcheur de l’eau. Ils plongent dans l’eau et peuvent alors admirer les lions de mer à proximité. Deux lions de mer jouent avec un poisson ballon. Ce poisson, pas content, réagit et se met alors à gonfler. Mais cela excite les lions de mer qui le prennent par la queue et le déplacent. Un vrai jeu, un vrai spectacle… La scène dure quelques minutes, sous nos yeux, à moins d’un mètre. Un moment magique, incroyable qui restera graver dans nos têtes!

3 réflexions au sujet de « Sous l’eau des Galapagos »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *