Strahan

Mercredi 10 février

  Nous quittons Cradle mountain et faisons la route jusqu’à Strahan. Les paysages nous font penser à ceux de l’Ecosse… Avec quelques degrés de plus…

Nous traversons une région exploitée pour ses ressources minières. En effet, de nombreuses mines ont été en activité. En arrivant sur Strahan, nous apercevons la côte, ocean beach et ses 33 km de plage déserte. Nous cherchons un cottage pour deux nuits. Nous essayons ceux surplombant le port mais les prix sont prohibitifs. Nous retournons à l’entrée de la ville où les cottages sont moins attrayants mais bien plus abordables.

Dans l’après-midi, nous allons nous promener sur la plage. Seb et les enfants se baignent. L’eau est glaciale. Et les taons attaquent! Décidément, en Australie, il y a toujours quelque chose qui cloche: des méduses, des crocos, des mouches ou des taôns… Finalement, nous n’étions pas si malheureux avec nos mouchetiquaires!

Nous rentrons pour notre séance école quotidienne de fin de journée.

3 réflexions sur « Strahan »

  1. décidément sur le RER y’a toujours un truc qui cloche….par contre a quand la RER(-TIQUAIRE???

    Profitez des taons et des méduses moi je vous le dit !!!

    Info Transilien :

    Heure de dernière mise à jour des informations : 18/02/2010 à 19h25.
    En raison d’un incident technique sur la voie, le trafic est perturbé sur la ligne D.
    Les trains qui assurent la relation Paris Nord – Villiers le Bel Gonesse Arnouville sont origine / destination Paris Lyon . Tous les autres trains assurent le plan de transport habituel .Toutefois , des retards de 5 à 15 minutes sont à prévoir sur l’ensemble de la ligne .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *