Heureux

Vendredi 26 février

Après une nuit un peu agitée, avec quelques courts réveils mais toutefois un sommeil lourd, nous prenons le petit déjeuner dans notre camping car. Nous y sommes bien à l’intérieur. C’est assez cosy…

Une petite douche rapide et nous nous dirigeons vers Akaroa. En chemin, nous nous arrêtons dans un camping pour vider nos eaux sales et remplir le réservoir d’eau propre. Désormais, nous pourrons faire une nuit supplémentaire en camping sauvage…

Nous nous arrêtons dans cette jolie petite station balnéaire où quelques clins d’oeil liés à la France nous interpellent. En effet, les premiers colons implantés dans cette ville furent français. Ainsi, nous lisons des noms de rue en français, découvrons des boutiques aux produits français etc…

Aussi, Akaroa est connu pour ses excursions en mer permettant de voir ou de nager avec des dauphins. Nous n’avons pas vraiment envie de balades organisées. Ainsi, nous reprenons la route et rejoignons la 72, route touristique aux décors magnifiques. Des montagnes pelées, des vallons arborés, des ruisseaux se succèdent. Nous ne regrettons pas la balade en voiture. Soudainement, nous tombons sur les gorges Rakaia aux eaux bleu turquoise. Nous n’en revenons pas. Ce sont de fines particules de roche en suspension qui donnent cette couleur. C’est grandiose!

Puis, nous souhaitons voir le lac Tekapo. Encore une fois, nous ne sommes pas déçus par les paysages. C’est incroyable! Il faut le voir pour le croire… Nous nous arrêtons près de la chapelle du bon pasteur mais elle est fermée. C’est une toute petite chapelle en pierre du pays, donnant sur le lac. Elle est adorable. Depuis sa vitre extérieure, nous pouvons voir les quelques bancs en bois et l’autel. Les enfants s’essaient aux ricochets. Ils font des ronds dans l’eau. Stef mitraille les alentours.

Nous sommes tellement charmés par le site que nous cherchons un coin pour dormir. L’idéal serait au bord du lac. Nous empruntons une petite route non goudronnée sur quelques kilomètres et nous trouvons notre bonheur. Une vue directe sur le lac, des paysages magnifiques nous entourant à 360°. Nous sommes seuls au monde; c’est à la fois très agréable mais aussi un peu perturbant. Seb et les enfants décident de prendre un bain rapide dans le lac faisant office de douche. 14°, c’est pour le moins rafraîchissant.

Seb s’installe bien confortablement dans son fauteuil pliant, face au lac et aux montagnes, avec une bière locale: Tui. Le Nirvana?

Nous dînons face au coucher du soleil. L’ambiance est magique! Nous sommes HEUREUX!

3 réflexions sur « Heureux »

  1. grandiose la petite biere face aux montagnes et au lac… le bonheur est si simple parfois !! (on a aussi adore ce coin de NZ)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.